AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Riguel[en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Riguel[en cours]   Mar 23 Fév - 0:02

    .:¤Identité¤:.



  • Nom: Padilla


  • Prénom: Riguel


  • Rang: Eclipse


  • Age: 19 ans


  • Sexe: Masculin


  • Mots de passe : Validé par Eris

    .:¤Goût¤:.


  • Symbole ou objet fétiche: Riguel possède un tatouage en forme de croissant de lune bleu nuit sur le coté gauche de la nuque ainsi que quatre bague en argent massif toute simple situé respectivement sur l'index et le majeur pour la main gauche et le pouce et l'annulaire pour la main droite. Deux jaguatirica le suivent partout, ils n'ont aucune utilité martiale, les deux félins rappellent juste au jeune homme son passé et l'insouciance de avec un vieil ami.


  • Aime: Le jeune homme apprécie tout particulièrement le calme de la forêt peux importe son emplacement, il à tout de même une nette préférence pour les étendues boisés tropicales la faune y est plus présente. Pour lui c'est l'endroit idéal pour s'adonner à deux des loisirs qu'il tiens de son maître: la lecture et l'herboristerie. Secrètement, il est tombé amoureux de la déesse qu'il doit servir. Connaissant le mythe lié a son armure, il préfère que cela reste dans le silence. Se promener au clair de lune lui apporte un recueillement dont il ne se prive que rarement. Toutes les créatures animales chassant pour se nourrir sur cette terre lui inspire une sorte de fascination qui le pousse à les suivre parfois pendant plusieurs jours pour étudier leurs comportements...


  • N'aime pas: Le chevalier voue une haine féroce a la déforestation qui le prive peu à peu de son aire de lecture. Et puis, c'est plutôt bruyant alors pour lire, c'est pas toujours agréable. Le déranger alors qu'il est plongé dans un livre, n'est pas non plus un riche idée pour sa santé. Les organisations mafieuses ont été mise a l'index de sa vie. La simple mention le met dans une fureur que peu comprennent. Riguel ne se sens plus à sa place dans toutes villes urbaines, elles le mettent mal à l'aise...


    .:¤Camps et combat¤:.


  • Groupe: Eclypse d'Artémis


  • Style de technique(s): Son maître lui à transmis une partie de ses techniques. Les autres, il les a développée en fonction de son ressenti et de ses expériences personnelles. Elle consiste pour la plupart à devenir une ombre parmi les ombres. Feinter, faire croire a son adversaire que l'attaque viendra de la droite alors qu'en réalité elle surgira d'en bas. Être plus rapide et agile que son adversaire, voilà les maîtres mots de se qui compose les techniques de combattant d'Orion. Poussés dans ses retranchements, il utilisera ses liens profonds avec la nature pour la déchaîner sur l'adversaire ou bien encore dans des cas plus rare sortir ses dagues de jet.


  • Objet(s) particulier(s): Quatre dagues de jets en argents qu'il utilise le moins souvent possible.


  • Armure: Orion


    .:¤Description¤:.


  • Physique:Riguel aurait tout pour passer pour monsieur tout le monde avec sa taille moyenne, il mesure à peine le mètre quatre-vingt, et sa corpulence moyenne si on arrivait à exclure plus de quelques instants l'impression féline et sauvage qui l'entourait perpétuellement. Tout son corps se mouvait avec une grâce plus proche du fauve que de l'homme. Sa musculature souple et marqué amplifiait cette impression. Il possédait une chevelure châtain mi-longue qu'il attachait de manière plus ou moins lâche. Deux yeux d'un noisette étrange qui semblait mordoré a la lumière donnait à son visage un air fermé et froid. Sa voix complétait ce tableau d'un jeune homme plus proche de la bête que de l'homme justement. Elle était grave et basse un peu rocailleuse, on aurait pu croire qu'elle était rouillé de ne pas pouvoir se faire suffisamment entendre. D'après certains, il plairait à beaucoup de jeune femme, mais il n'en a cure, il ne prends que peux soin de lui. Une odeur suffit a vous repérer dans la nature. C'est pour cela qu'il prépare lui même tous ses produits pour son hygiène personnelle. C'est ainsi qu'il émane de lui en permanence une odeur de forêt profonde, le genre d'odeur qui ne vous fais pas dépareillé contrairement a tous ce que l'on peux trouver dans l'industrie du cosmétique actuelle. Ses gouts vestimentaire s'approche du pratique. Une vieille chemise d'un vert foncé qui ne peux pas plus se définir, un pantalon de toile sombre, noir de préférence et des chaussure de marche sombre également. Sa seule extravagance venait des quatre bagues en argent et de son tatouage, le dernier souvent dissimuler par ses cheveux.


  • Caractère: Riguel est quelqu'un de très calme, il ne le perds que très rarement le plus souvent pour des raisons connues qui servent de déclencheur. Toutes les personnes un tant soit peu proche de lui les évitent cordialement. Pour le reste, il a un grand contrôle sur ses sens et sur ses émotions, ne rien laisser paraître pour mieux surprendre. Il dégage un charisme étrange qui induit un mélange étrange d'inquiétude et de sérénité. Son mode de fonctionnement est resté très primal. Il analyse toutes les situations d'un œil critique, cherchant toujours comment utiliser le terrain à son avantage si la discussion en venait aux mains. Il se sait faillible, pouvoir réagir en toute circonstance reste un atout pour rester vivant, un mort est souvent inutile. Il se tient d'ailleurs beaucoup a ce code. Vivant il peut servir, mort il ne servira plus rien. C'est pour cela que la notion d'honneur est un concept qu'il laisse aux autres. Riguel n'a aucun scrupule pour attaquer de dos ou sans sommation. Si le combat penche en sa défaveur et que cela n'handicape pas sa déesse, il fuira sans hésitation pour revenir combattre quand les circonstances lui seront favorable. Depuis peu, il subit ce qu'il croit être un malédiction. En effet, il est tombé amoureux d'Artémis, la déesse chasseresse et connaissant le mythe lié a son armure, il préfère se taire même si cela devient de plus en plus compliqué au fil des jours...


    .:¤Passé¤:.


  • Histoire:

    Riguel est né à Manaus, dans le quartier inondable des Igarape. Aucun élément notable durant sa naissance. Comme la plupart des enfants de ce quartier, il a du apprendre à courir en même temps que marcher. Même si elles n’ont pas été très riches, ses jeunes années se sont bien passées. Aimé de ses parents, aide toujours pour le développement. Sa mère Marisa travaillait comme caissière dans une petite épicerie plus proche du centre. Son père, Alessandro était quand à lui docker. Les parents du futur Eclipse faisaient du mieux qu'ils pouvaient pour offrir une vie la plus heureuse qui soit à leurs fils. Ce dernier, laissé libre la plupart du temps, malgré les efforts parentaux, les salaires ne suffisaient pour lui payer des frais de scolarités. Le garçonnet âge d'environ cinq ans passait donc une grande partie de son temps dans le Parc animalier de la ville. Immense réserve géré par l'armée. Le jeune Riguel aimait tout particulièrement la présence des fauves. S'étant lié d'amitié avec un vieux soldat, prénommé Álvaro, dont la tâche était de les nourrir, ils pouvaient les approcher d'extrêmement près.
    Un jour où, arriver très en avance, il s'était approché de deux jeunes pumas d'à peu près un an et demi et au bout d'une demi-heure d'approche patiente jouait maintenant avec eux. Enfin, les caressait la plupart du temps ou les faisait bondir après une herbe folle ce qui le faisait rire au éclats. Álvaro, guidés par les rires et les grognements félins courrut en direction de Riguel lui criant.


    "Pequeno, pequeno, parada ! A mãe deles vai chegar!" (Petit, petit, arrête! Leurs mère vas arriver!)

    Le jeune garçon fut pris d'un fou rire enfantin avant de tendre le doigt vers un espace de la végétation ombré.


    " Não preocupe o vovô, ela não vai nada que me trazer... Ela concorda, aspectos!.. " (Ne t'inquiète pas papi, elle ne va rien me faire... Elle est d'accord, regarde!..)

    Et en effet, dans la direction indiqué se trouvait un puma adulte, que l'oeil exercé par les années de pratique du vieil reconnu comme une femelle, regardait la scène la tête posé sur les pattes antérieures. L'animal ne semblait pas vouloir bouger, aucun danger ne venait menacer sa progéniture. Le soldat en restait sans voix. Non pas que pouvoir s'approcher de puma soit quelque chose d'exceptionnel, il en avait lui même fait l'expérience assez souvent, mais l'assurance du jeune garçon l'impressionnait. Álvaro lui avait pourtant répéter de nombreuse fois de ne pas trop s'approcher des fauves, ils étaient dangereux.
    Le jeune Riguel lui avait rapidement donné raison lorsque lors des première visite il avait pu voir un jaguar foudroyé un capybara, cet immense rongeur de plus d'un mètre, en une seule morsure avant de le trainer comme si il ne pesait rien dans la végétation.
    Le vieux soldat proposa alors au jeune garçon de venir voir Hélia, sa femelle jaguatirica qui venait de mettre bas. Toujours peu rassuré par la proche présence du puma, il préférait l'éloigner. Le jeune garçon releva la tête tout sourire. Il gratta délicatement le menton de ses compagnons de jeux d'un jour fit un grand geste de la main en direction de leurs mère et suivis tout guilleret le vieux soldat. Ce fut la première fois qu'il eut cette expérience avec un fauve.

    Quelques semaines plus tard...

    Un soir que son père rentrait à la maison plus tôt que d'habitude, le sourire au lèvre. Il leurs apprit qu'il venait de changer de métier. Il présenta son nouvel emploi comme de la surveillance dans le port. Lors du repas, Marisa cherchait à en savoir plus. Riguel ne comprenait pas grand chose de la conversation, plongés dans sa joie enfantine de pouvoir mangé sur les genoux de son père lui qui le plus souvent rentrait quand il dormait et partait avant son réveil. La discussion tournait cours, chaque partie campait sur ses positions et le ton montait. Son père le souleva et l'emmena alors dans son hamac, en face la fenêtre,en lui demandant de dormir. Le petit acquiesça d'un mouvement de tête avant de se rouler en boule dans son hamac. Son père se demanda par quel miracle son fils faisait pour tenir dans une telle position. Alessandro ne put retenir un sourire en quittant la pièce, apaisé. Sourire qui le quitta rapidement quand il retourna dans la seconde pièce de leur masure en découvrant le regard enflammé de sa compagne. Se qu'il ne vit pas, se fut un tête enfantine dépasser de l'entrebâillement de la porte qu'il venait de fermer. Le Riguel d'alors ne compris pas ce qu'il se dit lors de cette soirée fatidique qui allait changer le cours de son existence pour la première fois, il vit juste que la dispute de ses parents était terminé lorsqu'il échangèrent un baiser passionné que l'enfant salua d'une grimace de dégout. Il ferma la porte aussi silencieusement que possible et retourna se coucher...

    Six ans plus tard...

    Riguel avait peu à peu compris et surtout appris que son père était rentré dans l'une des nombreuses organisations mafieuses qui se disputait le contrôle des commerces plus ou moins légale de la ville. Vu les déménagements fréquents vers des quartiers de plus en plus aisés, son père devait grimper rapidement dans les échelons. Comment, Riguel s'en moquait un peu. Il n'appréciait pas ce que ses parents étaient devenus. Son père autrefois chaleureux et franc lui faisait maintenant penser à une machine froide et sournoise. Sa mère s'étaient aigrie, s'absentait régulièrement pour une destination inconnue et revenait plus souriante, presque heureuse. Le jeune garçon avait compris qu'à l'origine, son père avait fait se choix pour un avenir meilleur pour sa famille, mais il semblait avoir perdu son âme dans l'entreprise. Alessandro ne pensait maintenant en chiffre, en profit pour pouvoir monter encore un peu plus dans la hiérarchie. Ce fait révulsait le jeune Riguel. Le futur Eclypse fuyait sa famille et d'autant plus l'école ou il devait se rendre. Enfin en théorie, cela faisait maintenant plus d'un mois qu'il n'y mettait plus les pieds. Elle était remplie d'enfant riche qui n'avait jamais eu de problème dans leurs vie, ils claquaient des doigts pour avoir se qu'ils souhaitaient. Le garçon écoeuré passait donc maintenant le plus clairs de ses journée entre la réserve ou il aidait Álvaro et la forêt tropicale accessible ou bout de quelques minutes de bateau. Dans les deux cas, il s'imprégnait de la nature et surtout des mouvements des chasseurs.
    Après une nouvelle matinée d'école buissonière, le futur éclipse se rendait comme d'habitude chez le vieux soldat pour manger avec lui et partir pour le reste de l'après midi s'occuper de l'entretien de la réserve. Le garçon sentit que quelques choses n'allait pas dès qu'il put voir la porte de l'humble demeure de son ami. Laisser la porte ouverte n'était pas dans les habitudes Álvaro. Il la laissait fermé en quasi-permanence, ne l'ouvrant quand de rares occasions ou la laissant ouverte pour surprendre le jeune Riguel, enfin rarement aussi ouverte... Souhaitant prendre le vieux soldats à son propre jeu, ses pas se firent plus lents, plus posés, silencieux. La démarche féline, presque devenu une ombre, le futur éclipse se concentra. Il tentait d'entendre se qui se passait à l'intérieur. Au delà des bruits de la rue autour de lui, Riguel ne perçut qu'un silence pesant. Le garçon se glissa d'un pas souple entre un ouvrier qui traversait précipitamment et une jeune mère tenant un bébé. Aucun d'eux ne l'aperçut plongés dans leurs pensée. Celles du futur éclipse tournait rapidement dans sa tête. Il aurait du entendre Álvaro chanter. C'était une habitude désagréable du vieux soldat, il chantait en cuisinant, plutôt... très mal d'ailleurs... Ces félins miaulait tous ce qu'il pouvait pour le faire taire, mais sans succès. Álvaro pensait en effet qu'il s'agissait d'encouragement... Plus le temps passait et plus le jeune garçon pensait que tous se tintamarre était là pour la pour annoncer leurs repas. Toujours était-il que le jeune Riguel n'entendait pas un bruit... Même dans l'hypothèse fort peu probable ou Álvaro aurait eut fini sa cuisine, une trentaine de félins faisait toujours un minimum de bruit. Se fondant du mieux qu'il put dans les ombres, il pénétra dans la maison de son ami. Riguel évita soigneusement la quatrième latte du parquet qui grinçait toujours quand on marchait dessus. Une étrange impression de vide l'envahi quand son regard parcouru la pièce. Cependant, une odeur forte prit aux tripes le garçon. Il porta rapidement ses mains à son visage pour atténuer l'odeur sans grand succès. Son regard refis le tour de la pièce d'un oeil plus attentif, la cuisine était inutilisé. Pas de plats sur le feux ni de fruits sortis de leur corbeille. Son corps, tendu, prêt à partir au moindre bruit. Ne décelant rien de nouveau, Riguel passa dans l'autre pièce. A peine eut-il franchi le seuil qu'il du se mordre violemment la lèvre pour ne pas hurler. En face de lui, étendus sur son matelas, plusieurs plaies par balle dans le corps, reposait Álvaro. Du sang avait du longuement couler de ses blessures, car il maculait son matelas et une bonne partie du sol autour...
    (Suite et fin demain normalement.)


Dernière édition par Riguel le Sam 6 Mar - 23:54, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Ares

Dieu de la Guerre
Dieu de la Guerre
avatar

• Nombre de messages : 106
• Localisation : Sparte
• Emploi/loisirs : Baston!!!
• Humeur : BastOOOOOn!!!

Etat
Niveau: 2
Points de Vie:
105/105  (105/105)
Cosmos:
32/32  (32/32)

MessageSujet: Re: Riguel[en cours]   Jeu 25 Fév - 4:15

Pour répondre à ta première phrase, c'est incorrect.
Non, en fait je n'en sais rien. Artemis à jamais fait la guerre sur terre mais se retrouve direct avec des armures... On peut se dire qu'elle en a depuis un bail mais alors, elles sont avec elle.
Donc pas sur Terre. Donc je dirais incorrect mais vois ca avec Eris. Franchement je m'acharne sur un détail mais oui, maintenant que tu soulève la question... Enfin, là tu m'as pris au dépourvu...



Pour le reste on verra ca plus tard, mais ca semble bien partie. On va voir ou ca te mène tout ca...hé hé hé...


euh...par contre... non non non Ares, attend un peu, tu déchiquètera le nouveau plus tard, laisse le se faire de faux espoir voyons...mais euh... je veux être méchant!!!... Commence par apprendre à écrire Ares!!!

~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
Tzenor

Chevalier de l'Absynthe
Chevalier de l'Absynthe
avatar

• Nombre de messages : 261
• Localisation : Bah euh? Je sais pas moa!
• Emploi/loisirs : Boire
• Humeur : Tzenorienne

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Riguel[en cours]   Jeu 25 Fév - 13:16

Bienvenue ^^

~~~~~~~~~~~~~~

Ma présentationMon ProfilMe contacter



Revenir en haut Aller en bas
Eris

Déesse de la Discorde
Déesse de la Discorde
avatar

• Nombre de messages : 750
• Localisation : La où il y a Arès
• Emploi/loisirs : Semeuse de troubles
• Humeur : Joyeuse

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Riguel[en cours]   Lun 1 Mar - 18:35

Dans "Aime" Tu n'as pas terminé ta dernière phrase. ^^ Mais ta fiche n'est pas terminée alors c'est normal. A part cela hors descriptions et histoire, il n'y a aucun problème.

Physique: Aucun problème.
Caractère: Aucun problème.

Histoire: hihihi tatatatammm: moment le plus attendu.

Pour les armures, je préférerais qu'Artémis décide seul de cela.
Par exemple, pour Athéna: comme elle reste à presque toutes les guerres sur terre, c'est normal de trouver ses armures dans son sanctuaire.
Mais là, pour Artémis, c'est plutôt différent.
Pour te donner un autre exemple: pour Aphrodite, ses armures pourraient lui être un cadeau très ancien de son mari, Héphaïstos après leur mariage.
Je pense que la manière, dont elle doit faire venir ses armures doit lui être propre.
Enfin voilà, ne rentre pas dans ses détails qui sont reservés à Artémis.

Pour ce que tu as fait pour l'instant: tout va bien. Il n'y a aucun problème.
J'attends la suite avec impatience.


~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
http://goldoseinto.forumactif.org
Ares

Dieu de la Guerre
Dieu de la Guerre
avatar

• Nombre de messages : 106
• Localisation : Sparte
• Emploi/loisirs : Baston!!!
• Humeur : BastOOOOOn!!!

Etat
Niveau: 2
Points de Vie:
105/105  (105/105)
Cosmos:
32/32  (32/32)

MessageSujet: Re: Riguel[en cours]   Mar 9 Mar - 15:20

Bon, ca à avancé, mais plusieurs détails commence à me chiffonner... on verra plus tard.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Riguel[en cours]   Ven 30 Avr - 20:58

Demain c'est quand? ^^

Désolée je réveille tout le monde. ^^
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Riguel[en cours]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Riguel[en cours]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya R.P.G .:.Goldo Seinto.:.  :: Archives :: 

.:.Archives du Nouveau Forum.:.

 :: Anciennes Fiches de présentations
-