AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Valérian&Romane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Apollon

Dieu des Arts et de la Lumière
Dieu des Arts et de la Lumière
avatar

• Nombre de messages : 84
• Localisation : Au soleil pour m'exposé un peu plus...
• Emploi/loisirs : Dieu / Etudiant en médecine
• Humeur : On fait avec ce qu'on a.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Valérian&Romane   Sam 29 Mai - 22:06

Il faisait chaud, j'étais brûlant, le soleil l'était aussi. A croire que tout le monde se sont donnés le mot pour me faire brûler : "Ôh doux soleil".
La voix d'Apollon retentit dans ma tête :


"Tu n'aimes pas la douce chaleur, et le bien fait que procure cette merveille... Cette luminosité sans pareille, qui nous est accordée à tous?"

Valérian parla à voie haute :


"Non, je ne l'aime pas, je préfère la douceur de la pluie, qui s'abat sur mon casque, qui arrose les plantes assoiffées par la chaleur, et qui propose ainsi l'hydratation ... Beaucoup plus agréable que cette chaleur étouffante...
De plus je te rappel que je m'entraîne, pour toi. Et que par conséquent cette chaleur ne fais qu'aggravé mon envie de m'allonger sur un drap de sortir mon Ipod et de foutre un gros vent à ma destinée."


Apollon resta mué.
Valérian repris son échauffement : lorsqu'un splendide créature marchait, vêtit d'une jolie robe à la grec ancienne, elle ne faisait absolument pas tâche dans le décors bien au contraire. Valérian rougit : Il s'arrêta demanda intérieurement à Apollon qui était elle.
Celui-ci resta muet : il n'avait pas du tout apprécié la façon dont Valérian lui avait parlé et faisait maintenant en quelque sorte "la tête".
Valérian insista, et Apollon finit par lâcher :

"C'est sûrement la réincarnation d'Athena, va lui parler, si tu en as envie, mais ne compte pas sur mon aide pour te sortir du pétrin."

Puis il se tut et valérian trancha :

" tu seras de toute manière bien obligé de m'aider..."

Il rajusta son colle s'essuya le visage, et s'avança vers cette ange qui touchait une fleure : le cœur de Valerian bâtait à mille à l'heure.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Sam 29 Mai - 23:16

Alors que Romane approchait du sanctuaire, elle consulta la mémoire d'Athéna et d'un coup se ravisa. Elle ne prenait plus la direction du sanctuaire: mais celle du Mont Olympe!
Eh oui! Elle se disait qu'elle pouvait se "détendre" un peu en allant admirer l'œuvre merveilleuse de son père. Après tout, quelques jours de plus ou de moins ne tueraient pas ses chevaliers (qui attendait impatiemment la "nouvelle" Athéna).
Elle se décida donc à prendre la direction du Palais de Zeus.
Romane était assez impatiente. Elle avait envie de voir cet environnement divin. Peut-être parviendrait-elle à se faire quelques larbins de dieux mineurs.
Lorsqu'elle arriva aux portes: elle tremblait sous l'émerveillement.
Elle ne savait plus aligner deux pas.
Lentement elle regardait les sculptures et toutes les décorations sur pierres.
Elle s'aventura d'un pas mal assuré à l'intérieur du gigantesque palais...

Passant d'une pièce à l'autre, Romane découvrait des tableaux, des tentures, des fresques et même des mosaïques d'une beauté exceptionnelle. Parfois, il lui semblait qu'elle se trouvait devant de véritables personnes.

En continuant sa visite, Romane croisa peu de dieux. Mais ceux qui la voyaient, la saluaient au hasard. Il ne se rendait pas compte qu'elle faisait partie des dieux Olympiens et qu'elle était Athéna la déesse de la "sagesse" et de la guerre.
Elle ne dégageait pas tout le cosmos d'Athéna mais ceux qui la connaissaient vraiment devait ressentir son aura familière.

Romane balada son regard sur les murs et s'arrêta sur de gigantesques fenêtres sculptées. Celles-ci laissaient voir un décor magnifique.
Au delà de ces fenêtres s'étendait un jardin fabuleux.
Romane, encore plus impatiente de voir les merveilles qu'il recelait, se dirigea rapidement vers une porte qui lui permettait de rentrer dans ce merveilleux paradis de feuilles et de fleurs.

Non loin d'elle, se trouvait un jeune homme. Il semblait souffrir de la chaleur vu que ses pommettes étaient légèrement teintées de rouge.
Il paraissait jeune, malgré les quelques pas qui la séparaient de lui, Romane entendit le bel homme parler à voix haute:


_"Non, je ne l'aime pas, je préfère la douceur de la pluie, qui s'abat sur mon casque, qui arrose les plantes assoiffées par la chaleur, et qui propose ainsi l'hydratation ... Beaucoup plus agréable que cette chaleur étouffante...
De plus je te rappel que je m'entraîne, pour toi. Et que par conséquent cette chaleur ne fais qu'aggravé mon envie de m'allonger sur un drap de sortir mon Ipod et de foutre un gros vent à ma destinée."


Elle ne pût s'empêcher de sourire. Il avait un vocabulaire jeune et vivant. Il n'avait rien à voir avec ceux des dieux mineurs qu'elle avait rencontré. Il avait un Ipod, ce qui était plutôt amusant de la part d'un dieu. Mais le truc louche était qu'il se parlait à lui seul. Elle était amusée par ce beau visage et ce vocabulaire familier.
Nouvelle cible? Pourquoi pas.

Romane sourit. Elle tendit son bras blanc (symbolique d'Athéna) et effleura une fleur de ses doigts. Puis elle respira son parfum.
Le garçon ne serait sûrement pas indifférent à ses charmes.
Elle sentait son regard dans son dos. Alors intérieurement elle sourit d'avantage.

Romane voulait s'amuser un peu.


Dernière édition par Athéna le Sam 29 Mai - 23:31, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Apollon

Dieu des Arts et de la Lumière
Dieu des Arts et de la Lumière
avatar

• Nombre de messages : 84
• Localisation : Au soleil pour m'exposé un peu plus...
• Emploi/loisirs : Dieu / Etudiant en médecine
• Humeur : On fait avec ce qu'on a.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Sam 29 Mai - 23:31

Valérian contemplait ce doux sourire tendre et délicat sur les lèvres de cette ange venue d'ailleurs : il s'approcha d'elle pas à pas doucement, et lui fit son plus adorable des sourires :

_"Vous ne souffrez donc pas de cette chaleur, Ôh douce femme? Avec votre robe et votre obligation de rester habillée vous devez mourir de chaud ! On comprend vite pourquoi Aphrodite reste régulièrement nue!"

Il ria de bon cœur, devant la jeune demoiselle. Qui lui souriait également d'un rire qui se voulait discret. Valérian la scrutait du coin de l'œil. "Apollon, elle ressemble à un ange, mais même le plus doux des agneaux peut-être dangereux... Non?" Apollon ne répondit pas : mais il crue entendre un soupir. Puis Apollon ajouta :
"Si tu connais la réponse, pourquoi poses-tu la question?"
Valérian souriait encore une fois, devant la fille qui paraissait ne plus comprendre pourquoi ce sourire était gravé en permanence sur les lèvres rose pâle de Valérian.


_" Mais bon dieu ce qui fait chaud!!"

Il eut un silence :

_"Ôh pardon... Je parlais de... de... à monsieur le soleil."

Un nouveau silence, Valérian avait honte de la futilité de ses mots juste avant :

_"Excusez moi, c'est la chaleur, c'est mauvais pour mes neurones... Mais je ne me suis pas présenté : Je m'appelle Valérian charmante demoiselle et vous?"

Il rougissait, gêné ou presque :
"La meilleur façon de paraître faible, s'est de paraître stupide et innocent...non Apollon?"
Il arracha un sourire à Apollon
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Sam 29 Mai - 23:54

Romane avait déjà réussi à faire avancer le beau jeune homme vers elle. Ce qui était déjà une grande victoire. Mais ce jeune homme n'était pas seulement beau: il était plutôt divinement beau. Il rayonnait de lumière. Autant par sa peau blanche que par son sourire éclatant. Romane se surpris elle-même à l'admirer.

_"Vous ne souffrez donc pas de cette chaleur, Ôh douce femme? Avec votre robe et votre obligation de rester habillée vous devez mourir de chaud ! On comprend vite pourquoi Aphrodite reste régulièrement nue!"

En prononçant ces deux phrases, il avait gagnait un sourire sincère. Romane espérait avoir l'occasion de voir ou plutôt revoir Aphrodite. Ce serait amusant de comparer sa beauté à la sienne. Certes, la déesse de la beauté était sensée être la plus belle de toutes les déesses mais Romane se rappelait de la pomme d'or. Elle aurait pu être choisie par Paris si Aphrodite n'avait pas proposé une femme à celui-ci.

Romane était habituée au climat chaleureux de l'Afrique du Nord. Elle n'avait pas de peine face à la chaleur mais elle se doutait que si le jeune homme souffrait de la chaleur: c'était avant tout parce qu'il avait fait du sport.


_" Mais bon dieu ce qui fait chaud!! Ôh pardon... Je parlais de... de... à monsieur le soleil."

Romane ne s'attendait pas à une telle réaction. Elle se retînt pendant plusieurs secondes de réagir puis finalement elle baissa gracieusement la tête et la releva avec un sourire plus grand que le précédent.

_"Excusez moi, c'est la chaleur, c'est mauvais pour mes neurones... Mais je ne me suis pas présenté : Je m'appelle Valérian charmante demoiselle et vous?"

Athéna détourna le regard vers la fleur qu'elle avait touchée. Doucement, elle la détacha de la branche et la glissa dans ses cheveux.
Elle ménageait le moment où elle répondrait. Il fallait se faire désirer.
Puis elle reporta son regard plus brûlant que le soleil sur le doux Valérian.


_"Je me prénomme Romane."

Elle allait pouvoir constater l'effet de ces gestes lents et gracieux sur le jeune homme "divinement beau".
Revenir en haut Aller en bas
Apollon

Dieu des Arts et de la Lumière
Dieu des Arts et de la Lumière
avatar

• Nombre de messages : 84
• Localisation : Au soleil pour m'exposé un peu plus...
• Emploi/loisirs : Dieu / Etudiant en médecine
• Humeur : On fait avec ce qu'on a.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 0:17

_"Je me prénomme Romane."

"Romane, Romane, je n'aime pas ce nom....Tu en penses quoi Apollon, je trouve qu'il est aussi charmant qu'une poubelle non vidé avec des cadavres de rats et de mouches dessus..." Une image très répugnante éffleura l'esprit de Valérian, ce qui agrandit son sourire. Apollon murmura : "Arrête tu vas finir par te décrocher la mâchoire". Valérian rit interieurement aux éclats : puis reporta sur le spectacle, cette ravissante "Romane" qui offrait à ses yeux une envie de pleurer. Douce et merveilleuse, avec une belle fleure du jardin dans les cheveux. Valérian se demandait si ce serait amusant de la tester : "Why not?" Ce dit-il.

_"Ce nom est aussi beau que votre beauté my lady. Puis-je avoir le bonheur de contempler votre doux visage encore une fois?"

Apollon lui avait dictée ces phrases : et Valérian les avaient répété l'air de rien. Il s'empêchait de rire : "C'est une insulte alors?" Puis il se pencha et carressa du bout des doigts le visage de la jeune Romane. Puis arrêta ses commentaires désobligeant et ses envies de moquerie, quand il se rendit compte que sa peau était douce comme de la soie : "Ôh!!" se cria encore une fois Valérian intérieurement, Apollon répondit d'un ton moqueur : "Quoi, qu'est-ce qu'il a encore fait le bon dieu?" Valérian devenait de plus en plus rouge au fur et à mesure que ses doigts parcouraient la peau si belle et si douce de Romane... Il en respirait même difficilement. Puis il lâcha sa joue, et regardait
dérrière lui comme pour éviter son regard :


"Milles excuses, je ne sais pas ce qui m'a pris, je dois être complètement inconcient..."

Il se tourna et lui fit dos, elle pouvait voir ses magnifiques courbes du dos, étant torse nue. Et c'est à ce moment là, qu'il se dit : "Mais en fait je suis trop louche, je suis torse-nue je carresse la joue d'athéna, je me surprend à la draguer! Mais je suis chtarbé moi!!"
Il entendit rire aux éclats Apollon : "ben, Bravo, tu vas rendre la partie interressante, essaye de commettre encore plus d'incident diplomatique je ne te dirai rien!!!" Il riait et riait et riait. Valérian répéta : "Ne ris pas trop tu vas de décrocher la machoir"
Puis il se retourna doucement, vers l'objet de tout ce remue ménage interrieur. Et attendit une réaction.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 0:42

_"Ce nom est aussi beau que votre beauté "my lady". Puis-je avoir le bonheur de contempler votre doux visage encore une fois?"

Pourquoi l'avait-elle vu tiquer sur son prénom s'il prétendait qu'elle était aussi belle que lui? Romane n'en était pas non plus certaine. Mais ces quelques mots d'anglais l'amusaient. Mais pourquoi donc lui demandait-il de contempler son doux visage?
Il avait le droit le droit de le faire bien sûr! La question ne se posait pas! La beauté est une chose à admirer: c'est tout! (léger complexe de Romane). Il glissa la main sur son visage et Romane se sentit perdre son large sourire. Elle essaya quand même de le maintenir. Elle était plus que surprise en sentant la main glisser sur son cou puis revenir près de sa joue.
Elle frissonnait alors que la chaleur était écrasante. Frisson de plaisir? Peut-être pas non plus. Mais le regard de Valérian avait un fond de glace. Elle se demandait vraiment s'il était aussi "soleil" que ce qu'elle avait pu voir.
Elle ne remarquait nullement les variations de couleurs des pommettes de la réincarnation. Tout ce à quoi elle faisait attention était cette main qui glissait et glissait sur sa peau. D'un coup, il la retira et regarda ailleurs. Jouait-il la comédie? Etait-il vraiment gêné? Romane ne savait pas le dire. Le problème était qu'un tel geste ne pouvait qu'être conscient et qu'en même temps, ces réactions gênées expliquaient l'inverse.
Romane avait les pommettes roses. Elle avait bien envie de l'avoir pour elle se "Valérian" quelque soit sa place parmi les dieux (Car n'oublions pas qu'elle ne savait toujours pas qu'il était la réincarnation d'Apollon).

La réincarnation d'Athéna se voyait oubligée de regarder le dos de Valérian pusiqu'il s'était tourné. Elle ne pu qu'en conclure qu'elle voulait le serrer contre elle.

Elle s'avança lentement près de Valérian et lui frôla la main du bout des doigts. Elle dit d'une voix douce:



_"L'inconscience n'est pas punissable."


Elle semblait être la voix de la sagesse avec ses douces allures et ses phrases courtes du genre: "je ne suis pas conne donc j'en dis peu!"
Romane ne cessait de se demander ce qu'elle pouvait faire pour qu'ils se parlent un peu plus. Alors, comme pour lui faire comprendre de la suivre, elle passa lentement devant lui. Et une fois qu'elle lui fît dos retourna la tête légèrement sur le côté. Elle voulait lui faire comprendre qu'elle voulait se balader dans les jardins.
Elle commençait à s'enfoncer profondément dans le paradis de verdure de l'œuvre de son père.
Revenir en haut Aller en bas
Apollon

Dieu des Arts et de la Lumière
Dieu des Arts et de la Lumière
avatar

• Nombre de messages : 84
• Localisation : Au soleil pour m'exposé un peu plus...
• Emploi/loisirs : Dieu / Etudiant en médecine
• Humeur : On fait avec ce qu'on a.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 1:00

"Pas tout compris..." Ce dit Valérian "N'importe quelle fille m'aurait giflé pour ça." il entendit encore une fois, Apollon soupirer : " Moi je dis, c'est louche..." Valérian rajouta : "Qu'est-ce qui est le plus louche? Une homme qui se laisse emporter et carresse une divinité qui plus est sencé être une alliée/ennemie, dangereuse ou pas? Ou une divinité qui est divinement belle, et qui se laisse toucher?"

Apollon Réfléchit : "je connais ta pensée, c'est de la triche."
Lorsqu'il vît qu'elle se dirigeait seule vers le jardin, et qu'elle s'était tourné vers lui, il prit rapidement sa chemise noir, retroussa ses manches et mît quelques boutons en vitesse. Il dit en toussant :

"Vous êtes bien gentille de ne pas m'en vouloir ainsi, pour mon acte. Mademoiselle Athéna, ou Romane? Lequels des deux préférez vous? Vous avez le choix vous aussi... Lequel sonne le mieu avec mon visage : Valérian ou Apollon?"

Il lui donna le plus beau et le plus tendre des sourires. "Ce n'est pas grave si elle le sait, je suis sûr qu'elle l'aurait très vite appris elle a la tête d'une fouineuse..." dit-il a apollon. Celui ci ajouta : "Vraiment? Mais cette jolie tête de fouineuse de plaît on dirait..." Chuchota Apollon, jaloux et ennervé. Valérian sourie : " En effet elle n'est pas mal... et toi tu en penses quoi ?" Apollon fronça les sourcils : "je ne l'aime pas, elle me fait penser à une Nymphe, tout aussi malsaine et mangeuse d'homme que les autres... Hélas, je n'ai guère confiance en se sourire "délicats"." Valérian sourie : "Tu es jaloux? Mais mon prince, tu sais bien que je risquerai ma vie pour toi, et que ce n'est pas pour une vulgaire beauté divine que je vais t'oublier!" Apollon : "De toute manière tu ne le peux pas!"

Puis Valérian, prit la main de Romane et commence à chantonner.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 10:35

_"Vous êtes bien gentille de ne pas m'en vouloir ainsi, pour mon acte. Mademoiselle Athéna, ou Romane? Lesquels des deux préférez vous? Vous avez le choix vous aussi... Lequel sonne le mieux avec mon visage : Valérian ou Apollon?"

Mademoiselle Athéna? Cela voulait dire qu'il la connaissait bien puisque son aura était très faible. Elle se demandait qui il pouvait être car elle ne reconnaissait pas l'aura. Puis lorsqu'il lui dit "Valérian ou Apollon", elle sourit de sa propre erreur. Elle avait trouvé qu'il était éblouissant. Pourquoi n'avait-elle pas fait le lien avec Apollon.
En tout cas, d'après ses souvenirs Apollon était superbe. Mais sa réincarnation l'était toute autant actuellement.
Romane avait un doute. Qui lui parlait? Valérian ou Apollon? Elle avait cru entendre le jeune homme se parlait à lui même tout à l'heure. Mais peut-être parlait-il a Apollon ou Apollon parlait au jeune homme. En bref, Romane était un peu perdue.
Mais elle partait du principe qu'elle parlait à Valérian étant donné que dans les souvenirs d'Athéna Apollon était d'un sérieux et d'un calme naturel (ce qui entrait en opposition avec la personne qu'elle avait devant les yeux).

Valérian avait enfilé sa chemise beaucoup trop vite et n'avait pas remarqué qu'il avait confondu mardi et mercredi. Romane s'approcha doucement de Valérian et le déboutonna du bout des doigts. Elle s'y prit très vite et en un rien de temps: il se retrouva avec la chemise ouverte.
Elle ne le laissa pas réagir et reboutonna beaucoup plus lentement les boutons de sa chemise.


_"Romane ou Athéna? Mais voyons, je ne suis qu'une simple étudiante marocaine, je n'ai absolument rien à voir avec cette sage déesse. Valérian, je présume?"

Elle ne préféra pas rajouter le bout de phrase: "Apollon est nettement moins plaisantin."
La main de Valérian était brûlante. Elle trouvait cela agréable puisque la sienne était glacée.
Doucement elle tourna la tête vers lui pour l'admirer chantonner un petit air innocent.
Revenir en haut Aller en bas
Apollon

Dieu des Arts et de la Lumière
Dieu des Arts et de la Lumière
avatar

• Nombre de messages : 84
• Localisation : Au soleil pour m'exposé un peu plus...
• Emploi/loisirs : Dieu / Etudiant en médecine
• Humeur : On fait avec ce qu'on a.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 10:49

"hahaha! Vous êtes drôle Athéna! Vous me déboutonnez comme ça! Vous avez un sacré caractère, mais je pense que je devrais vous dire "merci"! Alors je vais vous le dire d'une façon qui à mon avis vous plaira"

Il s'approcha doucement et retint Romane par les épaules, avant de chuchoter à son oreil un petit "merci" puis il y déposa un baisé : et se remit à lui sourire. Car juste avant son regard et ses yeux avaient changés, il était apparue comme plus malicieux. Il lui carresa une mèche de cheveux : " Je ne l'aime pas... Pas du tout... Que vais-je lui faire, je pense que j'aimerais rejoindre Arès... Tu en penses quoi?"
Mais il n'avait pas prévu qu'Apollon s'ennerve : "J'en ai assez c'est à moi!"
Valérian, se toucha la poitrine nerveusement devant la jeune romane, et tout d'un coup son regard était devenu plus sérieu ses traits plus tirés et un sourire nerveu apparu sur ses lèvres :

"Excusez le. Valérian, est encore jeune, et c'est un petit enfant, il croit tout avoir mais il n'a rien...Que nous vaux cette honneur, mademoiselle? "

Valérian cria dans la tête d'Apollon : " Je t'ai toi hahaha!!!!" Apollon se toucha en fronçant les sourcils, la tête. Puis jeta un regard plein de détresse à Athéna, il n'avait pas fait exprès de montrer cette émotion : a là base, il ne voulait pas la lui montrer.
Valérian était fout de rage : "Et maintenant tu vas faire quoi?"
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 11:14

Romane se sentait mal quand Valérian porta ses lèvres à son oreille. C'était un doux murmure que ce "Merci". Quand il posa ses lèves et l'embrassa sur l'oreille, elle se serra le poing. Ça ne marchait pas comme elle l'avait décidé. Elle se sentait: "jouet de Valérian" et elle préférait justement l'inverse. Il lui caressa une de ses mèches et Romane se sentit rougir de colère. Peut-être prendrait-il ça comme de l'intimidation? Elle était grandement énervée.

Elle tourna le regard vers lui pour le voir se toucher la poitrine. Il semblait comme changeait. La réincarnation compris très vite devant qui elle se trouvait.


_"Excusez-le. Valérian, est encore jeune, et c'est un petit enfant, il croit tout avoir mais il n'a rien...Que nous vaux cette honneur, mademoiselle? "


Ainsi donc: Valérian pensait vraiment l'avoir? Elle? Romane? Intérieurement, Romane ricanait. L'avoir elle? Impossible. Pour l'instant, elle s'était aperçue que ses limites en matière d'homme étaient peu nombreuses. Aucun homme pour l'instant, à part celui qui était profondément amoureux, n'avait su lui résister quand elle avait voulu l'obtenir.
Pourquoi Valérian ferait-il exception? A moins qu'il est une personne plus importante à ses yeux, que sa propre vie, Romane doutait qu'il puisse lui résister.
Mais l'homme devant elle, ce dieu, la fît rougir.
Elle vît son regard triste et complètement désespéré. Il semblait comme blessait au plus profond de lui. Elle en était presque émue. Intimidée, elle hésitait à répondre.
Pour finir, elle se montra sincère dans ses propos.


_"J'ai fait un long détour afin de voir l'œuvre de mon père. Ce palais magnifique... je tenais à le voir de mes propres yeux. Et pas de ceux de la sage déesse Athéna. Un spectacle aussi somptueux a rarement dût être admiré par les yeux de simples humains."

Romane détournait le regard. Elle se trouvait devant l'un des dieux les plus importants des dieux olympiens. Bien qu'étant la réincarnation d'Athéna: elle n'était qu'une enveloppe. Le sentiment de se trouver face un dieu de cet importance la faisait se plier de respect.
Pour une fois: elle ne pensait nullement à ses capacités. Elle ne pensait pas à le séduire et encore moins à lui mentir.
Elle était comme forcée de le respecter.
Revenir en haut Aller en bas
Apollon

Dieu des Arts et de la Lumière
Dieu des Arts et de la Lumière
avatar

• Nombre de messages : 84
• Localisation : Au soleil pour m'exposé un peu plus...
• Emploi/loisirs : Dieu / Etudiant en médecine
• Humeur : On fait avec ce qu'on a.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 11:27

Valérian soupira : " Je n'ai jamais dis que je l'a voulait vraiment non plus..." Apollon souria et lui dit : "Ca y est? tu t'es calmé?" Valérian soupira encore une fois avant d'ajouter :" Regarde là, toute gênée, on peut dire que tu sais t'y prendre avec les filles, moi je n'ai jamais aimé personne, alors forcément." Apollon ricana :" Même moi?", il entendit rire Apollon sincèrement, ce qui lui avait fait terriblement plaisir. Il regarda Romane, avant de voir, qu'elle rougissait vraiment et parraissait terriblement perdu. Lui qui avait déjà les joues légèrements rouges ça ne fit qu'aggravé son cas :

"Je vois... En effet, peu d'humain on la chance de passer ces murs, et même de venir jusqu'ici! Mais pour ceux qui peuvent ça vaut le coût du
déplacement!"

Il voulu lui faire son sourire ravageur, mais se retint, il n'avait aucunement envie d'avoir la moindre relation, avec une mangeuse d'homme comme cela. Valérian lui chuchota à l'oreil : "J'ai peur, elle me fait peur, et je l'aime pas... On peut s'en allait dit..?" Apollon lui demanda d'attendre un petit peu, il ne pouvait pas laisser tomber sa demi-soeur comme ça. Il s'apperçut que la fleure dans les cheveux de Roman commençait à tomber. Il avait en face de lui un enorme ultimatum, soit il remettait la fleure doucement et tendrement ainsi elle sera plus intimidé, soit il ne fait rien et la laisse tomber. A là grande surprise de Valérian, il choisissa la deuxième option. La fleure tombait doucement contre le sol.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 11:49

_"Je vois... En effet, peu d'humain on la chance de passer ces murs, et même de venir jusqu'ici! Mais pour ceux qui peuvent ça vaut le coût du
déplacement!"


Romane n'en pouvait plus. Elle avait terriblement chaud aux joues. Elles essayait de camoufler ses joues en détournant le la tête légèrement mais rien n'y faisait. Elle devait être terriblement rouge. Elle avala sa salive et passa sa main dans ses cheveux. C'est à cause de ce geste que la fleur commençait à glisser.
Romane ne la sentait pas tomber. La fleur tomba sur le sol. Et Romane devînt encore plus rouge qu'elle ne l'était déjà.
Elle se sentait mal et voulait s'enfuir. Elle aurait tant voulu se téléporter et disparaître de cet endroit où la présence d'Apollon l'écrasait totalement.

Romane considérait cette option dans tous les sens. Puis elle sentit l'aura de Zeus et celle d'Ares qu'elle parvenait à reconnaître grâce aux souvenirs d'Athéna.
Elle profita de ce moment, et fît dos à Apollon. Elle dit tout bas:


_"Veuillez m'excuser. J'ai négligé mes devoirs."

Puis elle s'enfuit par la porte d'où elle était venue.
Rouge comme une pivoine, elle avançait à pas rapide à l'intérieur du palais somptueux.
Des larmes coulaient sur ses joues et elle se disait intérieurement:
"Si je suis autant choquée par Apollon, quel sera le résultat face à Zeus.
Revenir en haut Aller en bas
Apollon

Dieu des Arts et de la Lumière
Dieu des Arts et de la Lumière
avatar

• Nombre de messages : 84
• Localisation : Au soleil pour m'exposé un peu plus...
• Emploi/loisirs : Dieu / Etudiant en médecine
• Humeur : On fait avec ce qu'on a.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Valérian&Romane   Dim 30 Mai - 12:00

Apollon fit de grands yeux : "Mais où va t-elle se dit il." Valérian trancha:" Je ne sais pas mais tant qu'elle nous fait de l'air..." Apollon fronça les sourcils:"Arrêtes un peu, tu l'aimais bie..." Valérian le coupa :" ...pas!" Apollon sourie et lui renda la possétion du corps. Puis il recommença à se déboutonner lentement. Il avait chaud! Il recommença ses étirements, et fit l'équiibre plusieurs fois, des petits sauts. Puis un moment il faillit marcher sur a fleure. Il s'y empêcha et tomba dérrière elle. il fermait un oeil et se grattait la tête :"T'es encore là toi" Il fit un regard triste, et la pris dans ses mains, il ferma les yeux, en sentant la parfum délicat et doux que dégageait cette rose. Et la un souvenir, une odeur qu'il avait oublié, le parfum de sa mère envahit ses narines. Il eut ne envie de pleurer et d'un coup frotta ses yeux humides. Apollon eut de la peine :"ne t'inquiète pas je suis sûr qu'ils vont bien." Il voulait parler de la famille de Valérian. Celui-ci acquieça. Et ce relevaen caressant du bout des doigts la subtile rose.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Valérian&Romane   

Revenir en haut Aller en bas
 

Valérian&Romane

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya R.P.G .:.Goldo Seinto.:.  :: Archives :: 

.:.Archives du Nouveau Forum.:.

 :: anciens R.P.
-