AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 0:24

.:. Perséphone..., Reine des Enfers... .:.







    « La beauté réside dans l'apparence
    c'est elle qui force l'attirance,
    La beauté est une fleur à préserver
    que l'on ne peut partager. Pourtant un jour tout peut arriver
    un baiser,une prison tout pour la tuer.
    Et l'âme souvent trop pale finit par rejoindre l'allée des voyageurs
    Un jour, tout se meurt et cette horrible douleur la conduit dans
    les profondeurs d'un monde ou elle en devint reine, enchainée
    pour l'éternité..»

    .:¤Identité¤:.

  • Nom: ...

  • Prénom: Perséphone & Cora

  • Rang:Spectre D'Hadès , Reine des Enfers

  • Age: Jeune fille d'une vingtaine année pouvant en cacher bien plus...

  • Sexe: Féminin

  • Mots de passe : Validé par Eris


    .:¤Goût¤:.

  • Symbole ou objet fétiche: « Un Symbole serait-ce cet objet qui reflète notre personnalité que dis-je notre être tout entier, un objet un bien matériel que l'on peut tenir au creu de notre main le briser comme bon nous semble ou bien au contraire le chérir et le protéger jusqu'à ce que la mort elle même s'éprend de nous, pauvres frêles créatures cupides et sans grand intérêt pour le monde. Un bien précieux qui nous rendrait dans un état euphorique à son approche et à sa destruction, qui nous rendrait nostalgique ou mélancolique à sa portée voir même triste et désemparée lorsque l'on décide de le briser pour ne plus penser à ce qu'il peut représenter pour nous. Lorsque l'on parle "Perséphone" , forcément l'on parle de Saisons, le printemps et l'Automne tout particulièrement. Le Printemps et l'arrivé des premières fleurs, lorsque de pauvres bourgeons inconscient viennent à s'ouvrir et laisse de magnifiques plantes à l'odeur enivrantes s'épanouir, L'automne au contraire et sa destruction et la perte de sa beauté, une sorte de passage pour la demoiselle. Lorsque la saison des fleurs éclos , Perséphone revient sur terre plus belle que jamais, libre de ses mouvements et actes, son regard empli de nostalgie, triste destinée qu'est la sienne car à la période de L'automne se doit de retourner aux enfers assister son mari, son oncle, Hadès. Ses symboles, les uniques saisons entre l'éclosion de la beauté et la perte de son être, son âme ne lui appartient plus, il appartient au Dieu des enfers... »

  • Aime:« Il serait inutile de lancer des débats polémique sur ce que "Aimer" signifie tout particulièrement, de toute façon tout le monde à sa propre définition. La sienne se limite à de l'amour, de la possession, appartenance ce n'est pas l'amour en lui même, le beau et le romantique que l'on trouve dans de nombreux livres à l'eau de rose prêt à faire apparaître une petite larme au coin de votre oeil pour la laisser par la suite se déverser sur votre peau aussi fragile puisse t-elle être. La sienne de définition appartient à la tentation, on ne peut parler d'amour par un être aussi sournois et perfide que les enfers eux mêmes. Bien entendu la demoiselle garde une place pour Déméter et Zeus dans son coeur, ses parents biologiques, des dieux puissants. Perséphone aime la nature, les fleurs particulièrement, elle aime les observer à leurs éclosions jusqu'à même les voir mourir, à travers les fleurs, elle à pût se forger une vision et donner même un nom au saison que l'on appelle communément " Le printemps et l'Automne", sa version à elle est "Perséphone et Hadès", comme un signal d'alarme qui la forcerait à rejoindre l'endroit ou elle est devenue reine. Perséphone a appris à aimer Hadès qu'elle chérit à présent de tout son être, l'aidant dans ses décisions, elle n'aime pas grand monde, Apprendre à être mauvaise et perfide fût un jeu d'enfant et d'ailleurs la jeune demoiselle joue son rôle à la perfection. »

  • N'aime pas:« Ce qu'elle déteste, ce qu'elle hais du plus profond de son être est la cupidité humaine, le fait de croire en de belles choses qui finirons tôt ou tard par périr, elle crût en l'immortalité et la vie éternelle, crût en la liberté et aux choix de ses propres décisions mais tout ne fût que contraire à ses principes, "la croyance" voila ce qu'elle déteste le plus. Il y aussi ce dégout pour Zeus, son père qui refusa d'aider sa magnifique mère Déméter à la retrouver lorsqu'elle fût captive dans l'antre d'Hadès. Les valeurs humaines, Athèna également fait parti de sa haine la plus profonde, ennemie juré de son époux, elle ne peut que le suivre dans sa colère, l'épaulant du mieux qu'elle le peut. Perséphone eut un moment de rage , tristesse et dégout pour Hadès lorsqu'il l'avait retenue captive mais finit par régner à ses côtés aux Enfers. Elle déteste aussi Aphrodite par pure jalousie, lorsque le beau Adonis avait décidé de vivre un tiers de sa vie avec la magnifique nymphe. La lumière, la joie et tout sentiments bienfaiteurs font partis de la haine de Perséphone et personne ne lui retirera, son seul bonheur est avec Hadès, la seule personne capable de rendre son âme un peu plus lumineuse est "Déméter"... »


    .:¤Camps et combat¤:.

  • Groupe:Hadès, Spectre d'Hadès

  • Style de technique(s): Perséphone apparitient aux ténèbres plutôt aux enfers. Reine des profondeurs, enchainée auparavant , ses techniques seront basés sur des chainettes dont elle pourra contrôler à sa guise, sachez tout de même que la jeune fille déteste les combats et préfère jouer la tapisserie de l'ombre mais il ne faut pas réveiller le loup qui dort, il faut toujours se méfier d'elle... D'une reine ténébreuse.

  • Objet(s) particulier(s)://

  • Armure: Armure de la Reine des Enfers


    .:¤Description¤:.

  • Physique:« Enivrante créature à l'odeur corporelle envoutante, tel une nymphe personne n'a à critiquer ta beauté, tout le monde t'envie, Grande prêtresse, reine des profondeurs tu observe d'une vision stoïque le monde et ses alentours attendant le bon moment pour provoquer la colère de ton mari Hadès lorsque plusieurs regards masculin seront braqués sur toi. Une silhouette frêle et élancée avec de magnifiques courbes de part et d'autre montrant ton appartenance au sexe féminin, première tentation chez l'homme les formes et la grâce, la tienne est sans égale, gracieuse, sage et enivrante que le premier fou qui critiquera une tel beauté se voit châtier de ce monde à tout jamais. O grande déesse toute puissante que la neige observe sans un mot la pâleur de ta peau, cette douceur qui ferait glisser sous elle même un simple chiffon même mouillé jusqu'à la pointe, douce et fragile, jamais cette peau ne supporterait l'horreur et la terreur, les coups voir même le sang ou égratignures, préservait à tout jamais dans l'antre d'Hadès que lui seul peut souiller. D'un air délicat nous nous permettons de t'observer, observer ce visage qui ne laisse transparaître aucun sentiment qu'il soit néfaste ou bon, aussi stoïque que ton apparence parfois hautaine. Des traits parfaitement dessinés, des lèvres fines et délicates qu'il serait imprudent d'effleurer quelques peu rosées et un regard aussi captivant que Gorgo elle même. A vrai dire il est peu commode , aussi rouge que le sang versé par ton époux, aussi profond que les yeux d'un oiseau à la recherche de sa liberté, aussi magnifique qu'une rose rouge écarlate ayant éclos depuis peu assorti à la perfection avec une chevelure des plus soyeuse, longue très foncé souvent caramélisée voir même elle également , rougeâtre au soleil. De la grâce et rien que ça, pour accompagner une beauté pareil il suffit simplement d'une longue et somptueuse robe noir et vert foncé de soie remontant jusqu'au cou en quelques lacets qui formeraient un magnifique collier assorti aux ravissantes boucles d'oreilles de fleurs offert par Hadès lui même. La beauté est le premier pas vers l'inconscience, vers la folie la plus totale, un seul regard charmeur peut abattre n'importe quel homme ou le descendre à sa propre puissance ainsi elle se doit d'être cachée à travers un long manteau à capuche lui aussi de soie que l'on peut dissimuler ce visage pour qu'il ne soit à la vue que d'une personne, celui à qui l'ont à jurer allégeance , à l'homme dont on fût la promise... »

  • Caractère:


    « Te souvient tu de cet âge? Celle de l'insouciance... Lorsque petite tu te regardait dans le miroir, le sourire large aux lèvres et que tu t'imaginait un monde autre que le tien, celui d'une princesse qui en un claquement de doigt pouvait obtenir tout ce qu'elle désirait? ... Je me souvient de ce moment, de cet époque ou tu était l'ange le plus parfait qu'il soit, enjouée petite gamine inhibée de rêves et d'espoir de féérie et fantaisie. Tout le monde te regardait déjà avec la couronne sur la tête et tu était bel et bien destinée à régner sur ce monde de par ta beauté, la force de soi que tu émanait et surtout le courage. A cet âge la tu n'avait peur de rien, même si un rien t'effrayait je pense surtout à ses bestioles qui te fesait hurler lorsque tu t'amusait à cueillir les fleurs unes par unes pour les ramener à ta mère Déméter. Rien n'aurait pût briser ton bonheur, le jour et la nuit et tu fût le jour avant même de l'avoir rencontrer. Une petite étoile qui avait briller longtemps dans le ciel cherchant sa place parmis les plus grands dieux de l'olympe. La petite Perséphone que tu était , grande amoureuse de la nature et des plaisirs qu'elle apportait fût corrompue, du sang fût versé sur l'une des pétales de rose rare, de toute manière tu n'avait pas le choix, ta destinée était déjà toute tracée... »



    « Ce jour la, tu avait pleurer, longtemps, tu frissonait et hurlait attendant sagement que l'on vienne te sauver. Jamais ton oncle ne t'avait fait aussi peur lorsque tu fixait ce pendentif accrocher à ta poitrine tu ne pouvait cesser de te demander comment se porter Déméter et Zeus, tes parents, et pourtant si tu savait... Oh oui de toute manière tu l'a sût. Limite de l'abandon Zeus était prêt à te laisser pourrir, moisir aux enfers avec Hadès sous la déchirure de ta mère il se donnait à coeur de joie de t'abandonner seulement ce qu'il ne comprit c'est que ce fût à partir de ce même moment que dans ta tête tout changea... L'affection que te portait Hadès fût partagé, tu commença à l'aimer et petit à petit le statut de "Reine des enfers" te plût. Les mots avaient laisser place à un profond silence et dégout pour tout dieux de lumière abritant l'olympe, tu en haissa quelque uns dont Athéna qui fût la principale ennemie de ton époux bien aimé. Le reste n'est que silence , que ténèbres, tes pensées devinrent sombres et froides , l'humanité tu t'en fichait royalement tant que Hadès pouvait y régner le reste importait peu, même si au fond de ton coeur tu pense fortement à Déméter, ta place principale reste Impératrice des enfers, un royaume dont tu prend plaisir à régner, un royaume qui sera étendu une fois les rêves de conquêtes de ton mari exaucer....»




    .:¤Passé¤:.

  • Histoire: « Once upon a time...

    C'est par ces mots qu'une histoire, un conte de fée commence. Un passé, un présent et peut-être même un futur. Une histoire qui contient obligatoirement un protagoniste principal, une personne cible qui va nous intéresser durant toute la durée de cette "nouvelle". Au milieu des fleurs et de la pureté, de la beauté et de la sagesse naquit l'innocence et l'ignorance, la magnifique petite Princesse "Perséphone" que longtemps nous surnommâmes Cora traduit mot par mot "Jeune fille" l'opposé parfait de Déméter sa mère. Une magnifique petite fille d'une beauté sans égale sage et reposante qui une fois dans les bras de sa mère devient l'enfant le plus pur du monde entier. Fille de Zeus Dieu de L'olympe et Déméter Déesse de l'agriculture, la belle Perséphone est élevée en cachette en Sicile,l'ile préférée de sa jeune mère qui était aussi douce et radieuse que la déesse de la beauté elle même. Son large sourire avait pour effet d'apaiser et rassurer l'enfant qui elle même souriait face au visage angélique de sa jeune mère. La petite pouponne eut une enfance magnifique et radieuse, calme et reposée rien n'aurait pût troubler ce moment de paix. A l'âge de marcher l'ont pouvait déjà l'apercevoir gambader dans les champs de fleurs,heureuse et souriante, riant aux éclats et que même si il lui arrivait de tomber, jamais une larme ne coulait sur sa joue. Perséphone était un vrai petit rayon de soleil, le petit paradis d'une mère aimante qui l'observait souvent de loin, le sourire aux lèvres. De l'amour elle en reçut et ce énormément, elle était l'enfant apprécier de Sicile, une petite perle rare, une fleur qu'il fût très difficile d'entretenir. Déjà à cette époque, l'enfant "reine" était d'une beauté éclatante, attirant de nombreux regards et personnes sur elle sans qu'elle ne puisse forcément comprendre le fond de leurs pensées, à cet âge la elle n'avait que des rêves de mondes parallèles en tête, rien d'autre lui venait à l'esprit, à cet âge la Perséphone était une grande rêveuse et seul ses rêves l'intéressait. Elle n'avait pas envie d'attirer l'attention des gens sur elle... Même si déjà à cet époque celle d'un être noir et corrompu était aussi effrayante que sa personnalité elle même, malgré le fait qu'elle soit élevée en cachette, la belle Perséphone se trouvait tout droit dans le champ de vision d'Hadès lui même, Dieu des enfers, il convoitait cet enfant et rêvait du jour ou sa beauté écarlate atteindrait l'âge mur et adulte afin de la prendre sous son aile, on d'en faire tout simplement sa reine.

    A l'âge de 12 ans, Perséphone eut l'autorisation bénéfique de sa mère de se promener à travers les bois mais aussi dans les mers avec les Océanides, les nymphes de la mer en qui elle battit une confiance et amitié sans faille. Aussi pure et claire que la lumière, l'âme de la belle s'épanouissait à chacune de ses visions, la beauté de la nature, les fleurs en elles même étaient le plus beau cadeau du ciel qu'elle aurait espérer, chacunes d'entre elles laissaient dégager dans l'atmosphère une saveur et douceur si délicate qu'à chaque himation, la belle Cora se sentait renaître, elle s'amusait souvent à en cueillir de toutes les couleurs pour créer un magnifique bouquet à offrir à sa somptueuse mère, Déméter à qui elle tenait encore plus qu'à sa propre vie. La nature était magnifique au point même que cet enfant d'à peine douze ans passait la plupart de son temps à l'explorer, à faire en sorte que celle ci se sente vivante voir même à la protéger, grande dâme nature, elle devint protectrice de la faune et la flore , "Déesse de saisons". L'automne et l'hiver était les saisons qu'elle redoutait le plus, Perséphone détestait ces saisons qui détruisaient son paradis en deux - trois mouvements, et lorsque le mois de l'horreur approchait, la petite ne pouvait s'empêcher de frissonner, de peur ou peut-être juste dû à plusieurs visions futuristes qui l'enchainerait à une terrible destinée...

    De jour en jour, elle grandit devenant une femme accomplie, la belle Cora était aussi radieuse que la pouponne qui avait vu le jour quelques années auparavant, la fille de sa mère Déméter qui était fière et heureuse de la voir si épanouie. Souvent comparé à un petit bourgeons, à l'âge de 17 ans, Cora devint la fleur qui venait tout juste d'éclore, les larmes dans les yeux de Déméter démontrait toute la joie qu'elle ressentait intérieurement, le plaisir qu'elle avait en elle de voir sa petite fille devenir une véritable femme et de nouveau confiante laissa sa petite fille partir à l'aventure dans les bois de d'Enna. Les rires de la Perséphone se firent entendre dans tout les bois accompagné de ceux de ses amis, la jeune fille courait et gambadait dans ceux ci comme une nymphe, une beauté rare et impossible à atteindre. Elle aimait se sentir au centre des fleurs, humer leurs odeurs délicates, sourire au ciel bleu et à la vie en elle même, sauf que ce jour ci devint le plus sombre de toute son existence, la page de son histoire ne se tourna point, elle se déchira pour l'anéantir à tout jamais. Le ciel bleu avait laisser place à un ciel aussi grisâtre qu'un mauvais temps de saison, Perséphone s'était légèrement éloigné de son groupe d'amis, seule devant un magnifique Narcisse la jeune fille prit un air paniqué au visage, peureuse, cette fois, le monde ne ferait pas de mal aux fleurs mais bien à mère nature elle même.Un véritable torrent, de la foudre voir presque un cyclone, la terre elle même se mit à trembler sous une horrible menace, la jeune fille poussa un cri de terreur et ferma les yeux. Tenant fermement le narcisse contre elle, Cora fit quelques pas en arrière, tentant de retrouver son groupe, trébucha et se retrouva au sol. C'est alors que devant elle, devant ses yeux ébahis une faille, déchirure de la terre laissa place à un énorme faussé et une silhouette, une aura sombre et ténébreuse fit son apparition juste devant elle. Son regard qui se tourna vers celui qui la fixait un sourire sadique aux lèvres fut le même que celui d'une petite fille de 3 ans inconsciente et apeuré par ce qu'il risquait de lui arriver. Elle n'eut le temps de dire ni de faire quoi que ce soit, dans un hurlement , laissa tomber sur le sol son narcisse avant de se faire emporter dans cet ouragan sombre et force néfaste. Au loin, Déméter paniquée hurla son prénom avant de se diriger à toute vitesse jusqu'au lieu ou se trouvait sa fille, trouvant par terre la fleur qu'elle tenait dans les mains, larmes aux yeux la saississa puis murmura de nouveau le prénom de sa fille en humant l'odeur de la fleur.

    Horrifiée par la perte de son enfant, Déméter déclara à vive voix que "La terre sera affamée tant je ne retrouverait pas ma fille", la famine sur terre tant que Perséphone ne serait pas retrouvé.La mère déchue chercha durant neuf jour et neuf nuits sa petite fille, la famine avait prit place dans ce monde qui ne tarderait pas à mourir sous les plus atroces des souffrances. En attendant , aux Enfers, la petite Cora tremblante de partout se doit de vivre sous le joug de son oncle, Hadès qui désire faire d'elle " La reine des enfers", Hadès ayant était séduit par la beauté de la jeune fille refuse de la relâcher, désire la garder à lui seul et pour l'éternité, intérieurement Perséphone prie encore qu'une personne vint à sa rescousse, le plus rapidement possible. En attendant, Hélios "Dieu du soleil" refusant de voir le monde courir à sa perte avoua à vive voix à la belle Déesse de l'agriculture que le responsable de l'enlèvement de son enfant chéri n'était autre que Hadès, le Dieu des enfers. L'affaire fût porter donc jusqu'aux oreilles de Zeus, rival de Hadès et supposé père de la magnifique et somptueuse Perséphone, seulement une chose des plus improbables arriva, le grand et puissant Dieu lui même refusa son aide auprès de Démeter et proclama que sa fille ayant eut contact avec les enfers et le monde parallèle à celui des vivants, étaient condamnés à vivre dans l'enfer dont elle avait était captive. Déméter, achever par les paroles de Zeus continua à sillonner pourtant terre et mer, cherchant milles recoins ou Hadès apparaîtrait pour lui rendre son enfant, la perte de sa fille conduisit donc le monde au néant, famine et destruction de la nature et des saisons et face à cette destruction Zeus, Dieu tout puissant ne pût se taire et décida finalement de conclure un pacte avec son éternel rival, il serait donc conclue que Cora passerait six mois à la surface de la terre avec sa mère Déméter, et les autres six mois de son existence aux enfers, seulement celle ci, furieuse des décisions de Zeus lorsque Déméter avait besoin de son aide et honteuse d'avoir un père telle que lui, finit par accepter son rôle de reine des enfers,et en vint même à régner près de Hadès lui même agissant selon ses convictions et ses plans, Cora ou Perséphone agit alors de pair avec son époux, prenant part à toutes ses décisions, ses ennemis devint les siens et ses amis les siens également, si amis il y avait. Sa haine pour les Dieux s'emplissa, la seule chose qui comptait à ses yeux était son règne et Hadès lui même qui ne l'avait jamais repoussé, même si il l'avait éloigner de ce qui fait sa deuxième raison de vivre, sa très chère mère Déméter... Cora apte à vivre sur terre quelques temps avec sa génitrice mais aussi à régner aux profondeurs avec son époux mena donc une vie qualifié de "Bien heureuse" et surtout aussi importante que l'existence de certains chevaliers qui auparavant amis devinrent à présent ses pires ennemis...


Dernière édition par Perséphone le Mer 4 Aoû - 2:18, édité 12 fois
Revenir en haut Aller en bas
Tristan

Chevalier du Démogorgon
Chevalier du Démogorgon
avatar

• Nombre de messages : 515

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 0:29

Bienvenue^^
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 1:09

Merci à toi x) ..
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 10:26

Bienvenue Reine des Enfers, j'en connais un qui va être content =D
Revenir en haut Aller en bas
Apollon

Dieu des Arts et de la Lumière
Dieu des Arts et de la Lumière
avatar

• Nombre de messages : 84
• Localisation : Au soleil pour m'exposé un peu plus...
• Emploi/loisirs : Dieu / Etudiant en médecine
• Humeur : On fait avec ce qu'on a.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 14:15

Music Box...

Tu as du goût niveau musique, je suis content qui est un nouveau membre.

Bon courage pour nous supporter.
Revenir en haut Aller en bas
Eris

Déesse de la Discorde
Déesse de la Discorde
avatar

• Nombre de messages : 750
• Localisation : La où il y a Arès
• Emploi/loisirs : Semeuse de troubles
• Humeur : Joyeuse

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 14:17

Effectivement, la musique est vraiment belle. ^^

Et je suis encore plus d'accord avec la dernière phrase :Fleur:

~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
http://goldoseinto.forumactif.org
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 15:12

Merci à vous (: ... Mais la par contre
je serait plutôt tentée par dire "Bon courage à vous pour "Me" supporter..
Parce que pire chieuse que moi y'a pas x) ..
Revenir en haut Aller en bas
Héra

Déesse de la Femme
Déesse de la Femme
avatar

• Nombre de messages : 106
• Emploi/loisirs : Lire des gros bouquins
• Humeur : Contente

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 19:26

Bienvenue parmi nous, ma chère Perséphone ^^. Contente de te voir ^^

~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
http://celestial-empire.forumactif.com
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 19:39

Chieuse? ^^ On verra ça >^^<
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 21:22

Bienvenue parmi nous ^^ je suis content de pouvoir te compter parmi mes spectre ma chère Perséphone.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mar 6 Juil - 21:26

Merci beaucoup...
* S'incline devant Hadès*
Revenir en haut Aller en bas
Nora

Chevalière du Cidre
Chevalière du Cidre
avatar

• Nombre de messages : 919
• Localisation : Dans une auberge
• Emploi/loisirs : Boire... héhé ^^
• Humeur : Joueuse

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mer 7 Juil - 12:07

Bienvenue
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Sam 10 Juil - 0:53

Bienvenue ma chère et tendre fille!! magnifique bourgeon des saisons! =)

J'ai pris plaisir à lire ta fiche, j'aime beaucoup ton style d'écriture et de musique.

Je te souhaite la bienvenue sur le forum mon enfant!! <33Shu
Revenir en haut Aller en bas
Thanatos

Dieu de la Mort
Dieu de la Mort
avatar

• Nombre de messages : 838
• Localisation : devant un truc à lire ( librovore en puissance)
• Emploi/loisirs : la lecture, mon ordi
• Humeur : hautement instable

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mer 21 Juil - 1:25

bienvenue
t'inquiète nous aussi on a du lourd dans le genre chiasson

tu nous a fai une sacré fiche, perso j'adore ( même si j'ai cherché 10 mn d'où venait la musique ^^)
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mer 4 Aoû - 2:17

Déméter ma très chère mère ! Smile Je te remercie,
Merci également aux autres (: Surtout pour ses nombreux compliments
ça me fait très plaisir...

Je poste donc pour dire que ma fiche est achevée ! Je laisse aux
admin' le pouvoir d'agir selon leurs convictions en espérant être
validée ! Smile
Revenir en haut Aller en bas
Eris

Déesse de la Discorde
Déesse de la Discorde
avatar

• Nombre de messages : 750
• Localisation : La où il y a Arès
• Emploi/loisirs : Semeuse de troubles
• Humeur : Joyeuse

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
100/100  (100/100)
Cosmos:
30/30  (30/30)

MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Ven 6 Aoû - 16:38

Arès étant un peu débordé je me permet de... te valider! ^^ Eh oui, tu m'as bien lue.

Par contre il y a une petite chose que tu avais oublié dans ta fiche : c'est le nom de l'armure. Je me permets de mettre : "Armure de la Reine des Enfers". Ceci étant tu peux quand même me proposer autre chose si cela ne te va pas.

Ah oui j'ai un petit commentaire d'Arès quand même : "joli avatar". ^^

~~~~~~~~~~~~~~

Revenir en haut Aller en bas
http://goldoseinto.forumactif.org
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   Mer 10 Nov - 0:17

Etant donné que cela fait plus de trois mois que tu ne t'es pas connecté et malgré les relance que nous avons fait par mail, nous avons décidé de supprimer ton compte. Si tu reviens tu pourras récupérer cette fiche. Mais il faudra que tu soit plus motivée. Car c'est un peu triste de se faire valider et de partir pendant 3 mois.

Il y a toujours la possibilité de prévenir. =/

A bientot peut-être.

Je suis triste que se soit arrivé là. Mais il faut appliquer le règlement et une absence de plus de trois mois injustifiée débouche sur un compte supprimé.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}   

Revenir en haut Aller en bas
 

Perséphone...Reine des enfers. {Terminé}

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya R.P.G .:.Goldo Seinto.:.  :: Archives :: 

.:.Archives du Nouveau Forum.:.

 :: Anciennes Fiches de présentations
-