AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Mar 6 Juil - 20:56

Après son entrevue avec Apollon, Romane s'était dépêchée de partir du Mont Olympe pour enfin arriver du côté du sanctuaire. Cependant elle passa devant Athènes. Et elle ne pût s'empêcher de s'y arrêter.

La ville était superbe. C'était à cette cité qu'Athéna avait offert sa protection par le passé, elle avait obtenu ce privilège grâce à l'olivier qu'elle avait fait jaillir sur l'Acropole. Poséidon qui lui disputait cette ville avait dût se coucher face à cet exploit.

Malgré les célèbres monuments anciens et toutes les vielles pierres d'Athènes, aujourd'hui cette ville était devenue assez moderne. Bien sûr on ne parlait pas d'architecture skyline (building), mais elle était quand même d'un niveau de développement assez élevé.

Se baladant à travers la ville, Romane décidait de prendre son temps avant d'enfin, retrouver sa place au sanctuaire.
Après tout, elle devrait préparer la guerre et aider ses chevaliers mais elle n'aurait plus le loisir de prendre du bon temps.
Encore habillée dans ses habits marocains, elle fît un petit achat : une longue robe blanche avec un tissu faussement ancien. Lorsqu'elle se regarda dans la glace de la cabine d'essayage, elle se dit que c'était parfait pour se mettre dans "l'ambiance" du sanctuaire.

Se promenant dans la ville, elle marchait un peu au hasard. Elle avait parcouru facilement la moitié d'Athènes à pieds. La distance était énorme et elle commençait à ressentir beaucoup de fatigue. Après avoir cueilli une fleur d'un arbuste, elle s'assit sur un banc.
Ses doigts jouaient caressaient les pétales.
Le soleil était doux puisque la journée finissait.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Mar 6 Juil - 21:56

Athènes, ville magnifique... Ville qui avait toujours attisé l'admiration et l'émerveillement. Hibari cette fois plein maître de son corps, de ses envies et de ses actes, avait décidé de se rendre dans cette ville qu'on dit si belle, soit disant sous la protection de la déesse Athéna. Voilà maintenant un bon moment que Hypnos a emprunté son corps et pourtant il avait encore du mal a se dire que ce qu'il vivait n'était pas une histoire tout droit sortie d'un livre, d'un rêve tout droit tiré de son imagination.... Hibari était bien trop terre a terre pour croire que le Dieu du Sommeil ait emprunté son corps... non, bien trop terre a terre pour simplement croire en son existence.

Pourtant, depuis ce jour où pour la première fois depuis des années il a ouvert les yeux, il se sent différents, a des moments d'absence qu'il n'arrive guère a expliquer et entend toujours cette même voix raisonner dans sa tête, cette voix avec qui il ne cesse d'être en désaccord... Il détestait cette voix. Il détestait Hypnos. Et avait l'amer sensation de devenir complètement cinglé. Pourquoi Hypnos aurait-il été, admettons qu'il existe, amené a prendre son corps? Parce qu'il était dans le coma, sans doute. Et pourquoi était il dans le coma? Parce qu'il était tombé du toit. Pourquoi enfin était il tombé du toit? Parce que cette fille l'avait prit pour un jouet.

Finalement, tout est de sa faute. C'est à cause d'elle qu'il ne peut plus fréquenter son lycée si cher a ses yeux, à cause d'elle qu'il ne peut plus faire régner la loi dans sa ville chère a son coeur, à cause d'elle qu'il a perdu sa liberté ainsi que son coeur a jamais fermé à toute sorte de sentiments même amicaux. C'est à cause des liens qu'on souffre, et ça, c'est quelque chose que l'on ne peut apprendre que si l'on a déjà vécu une douloureuse rupture. Oui. Les liens sont des choses inutiles qui ne servent qu'à embrumer le coeur dans l'illusion du bonheur. Et quand le brouillard se dissipe, l'être est immanquablement détruit. Hibari avait été immanquablement détruit par cette fille.

Hibari marchait le pas lent, habillé d'une simple chemise bordeaux et d'une veste noire par dessus ses épaules seulement, il avait gardé son brassard de chargé de discipline... il n'avait pas su s'en débarrasser. C'est donc le regard dédaigneux et méprisant qu'il parcourut la ville, le pas modéré, les yeux rivés sur la route devant lui. Et peu a peu ses yeux de marbre se décalèrent vers la droite. Pourquoi? Un banc. Et sur le banc... "elle". "Elle" était assise, tranquillement, une fleur a la main... comme si de rien était... toujours avec ce même air innocent....

Hibari se crispa, ses poings se fermèrent sur ses tonfas et il s'arrêta de marcher en la dévisageant, les traits tirés par la colère. Que devait-il faire? Il sentit alors quelque chose s'agiter en lui alors qu'il ne savait dégager son regard de cette fille. Il avait bien envie de passer son chemin, et pourtant il resta là, comme s'il avait envie qu'elle décale son visage pour le voir, sans pour autant avoir envie de lui parler... Il avait pas envie de la voir alors pourquoi restait il planté comme un piquet a la fixer? Son oiseau alla chanter l'hymne du lycée, comme pour signaler sa présence a cette fille qui elle seule comprendrait...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Mer 7 Juil - 13:26

Romane était complètement dans la lune... Elle ne prêtait pas attention aux passants. Elle réfléchissait. C'était une situation bien ennuyeuse que de devoir arriver au sanctuaire et se présenter comme "La" réincarnation de Pallas Athéna. Pourtant, il fallait bien qu'elle le fasse si elle voulait jouir des pleins pouvoirs de la déesse de la sagesse.

Progressivement, elle sentit un regard posé sur elle. Sur son angle gauche une silhouette restait immobile entrain de la fixer. Elle se disait qu'elle avait de nouveau fait une conquête accidentelle.
Après tout, une aussi jolie fille qu'elle : habillée de blanc telle une déesse devait forcément attirer le regard de la gente masculine. Elle semblait pure et innocente après tout.

Elle se retourna un sourire aux lèvres, elle contempla le ciel.
Puis, un son se fît entendre, celui de l'hymne du lycée. Le sourire de Romane se figea pour brusquement s'éteindre. Lentement et doucement sa tête tourna dans la direction de la silhouette. Elle crut cauchemarder en voyant un visage de quelqu'un qu'elle connaissait bien. Qu'elle ne connaissait que trop bien.

De toute les personnes qu'elle avait rencontré, elle ne s'attendait absolument pas à le voir Lui. C'était son "ex" le plus récent.
Celui dont elle s'était joué et qui d'après tout le monde avait tenté de se suicider.

Elle se souvenait de leurs moments ensemble. C'était étrange mais elle se sentait coupable en voyant le visage d'Hibari.
Brusquement, elle se leva et voulu tout simplement s'enfuir.
Elle n'arrivait pas à soutenir son regard (à la fois douloureux et assassin).
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Mer 7 Juil - 15:09

Oui, elle avait entendu le doux et nostalgique chant de son oiseau,
dressé par ses soins. Elle l'avait entendu, et reconnut. Et dès lors
elle avait du comprendre la situation délicate dans laquelle elle se
trouvait. Parce qu'Hibari n'était pas comme ses anciennes conquêtes qui
lorsqu'ils la voyaient fuyiez la queue entre les jambes. Non, cette
fois elle s'était attaqué a un bien gros poisson... Hibari Kyoya, chef
du comité de discipline... dont personne ne pouvait ni se jouer, ni se
moquer. Au prix de sa vie. Pourtant, elle avait osé.

Lorsque ce regard qu'il avait autrefois trouvé si attirant et apaisant
s'était posé sur lui, Romane s'était figée, et ce petit sourire
décontracté s'était envolé comme les feuilles d'un arbre une journée
d'automne. Avait-elle comprit la gravité de son erreur d'autrefois?
Certainement, sinon elle ne se serait pas levé de son banc avec cet air
de chienne apeurée sur le visage. Hibari se crispa encore un peu plus
et la fixa

"Ca fait un moment, Romane. La dernière fois
qu'on s'est vu tu faisais la fière, aujourd'hui tu me fuis. J'ai bien
envie de te mordre jusque la mort"


Ses tonfas avaient beau être cachés dans sa veste, ils étaient bien là.
Il s'avança doucement vers elle. Visiblement, rien que de voir son
visage servait a lui faire comprendre a quelle point sa bêtise le jour
ou elle l'a dragué était démesurée. Son oiseau alla se poser sur son
épaule, et a l'intérieur de lui-même, il sentit encore cette
agitation... comme si quelqu'un d'autre que lui était en train de se
réveiller. Il s'arrêta alors de marcher.

*Tu ne devrais pas t'emballer comme ca gamin... Cette fille n'est pas n'importe qui

-Je vais vraiment devoir penser a consulter un médecin... cette voix m'agasse...

- tsss tu es bien lent a la détente... enfin bon. Cette fille est la réincarnation d'Athéna, je peux le sentir

-Cette fille n'est rien d'autre qu'un déchet que j'aurais du nettoyer il y a longtemps*

Pendant la conversation, ses yeux avaient clignotés noir/doré suivant
qui avait prit la parole dans l'esprit d'Hibari, il regarda Romane

"Toi, je vais t'épargner pour le moment. Quelque chose me dit que je ne dois rien te faire"

Hypnos rala... quelque chose... quel sale morveux!!!!
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Mer 7 Juil - 16:17

Romane s'arrêta en entendant la phrase que lui adressait Hibari. Elle se retourna doucement...

_"Ça fait un moment, Romane. La dernière fois qu'on s'est vu tu faisais la fière, aujourd'hui tu me fuis. J'ai bien envie de te mordre jusque la mort"


De la mordre? On pouvait vraiment rapprocher cette expression de l'image que donnait Hibari au moment où il parlait : un chien fou de rage. Même ses paroles semblaient être aboyées.
Tendue, Romane se demandait quand est-ce qu'Hibari ne tiendrait plus et l'attaquerait. Car elle avait raison de penser que ce n'était pas ce genre de type à avoir des égards face aux femmes l'ayant blessé.

Alors qu'il avançait, Romane reculait prudemment.
Elle avait la force d'Athéna en elle, mais elle l'avait aussi complètement oublié en croisant le regard de ce chien fou.

Elle était prête à s'enfuir de nouveau puisqu'elle remarquait que l'écart diminuait et qu'il ne semblait pas baisser l'agressivité de son regard mais elle le vît s'arrêter et en fît de même.

Son ancienne conquête lui sembla tout à coup très étrange. Elle sentit une vague d'énergie familière. Mais cette énergie ne lui était pas familière à elle, Romane, mais à Athéna en elle-même.
Fermant les yeux quelques secondes, elle accéda aux souvenirs de la déesse et se comprit que la personne se trouvant devant elle n'était pas seulement Hibari mais aussi Hypnos, le dieu du sommeil.

_"Toi, je vais t'épargner pour le moment. Quelque chose me dit que je ne dois rien te faire"

C'est dans ces moments là que Romane aurait bien voulu que la déesse la possède. Mais il n'en était rien. C'était malheureusement à elle de garder son corps et d'agir.
Jusque là, elle était restée muette comme une carpe mais tout ce qu'elle aurait pu dire aurait déclenché la colère de ce type.

*Que dois-je faire alors si je ne peux même pas parler? La fuite est quand même humiliante mais l'affronter serait suicidaire. Je ne dois pas me mettre en avant. Si mon corps est détruit moi, je ne renaitrais pas. Ce qui n'est pas pareil pour l'autre... (Athéna)*

Elle murmura plus pour elle que pour lui :


_"Soit..."

Mais Romane préférait s'assurer de partir d'ici vivante. Concentrant son cosmos, elle émit un appel. Ces chevaliers sauraient qu'elle avait des ennuis. ça vague de cosmos avait été suffisamment grande pour qu'ils la sentent.

Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Ven 9 Juil - 21:40

Hibari la regarda fixement. Voilà qui était amusant. Vraiment amusant.
Il avait limite entre ses mains la vie de celle qui avait ruiné la
sienne. Et Hibari était du genre rancunier. Voir très rancunier. Il
aimait rendre la pareille, c'est normal non? Pourtant cette fois il
n'en ferait rien. Pourquoi? Parce que cet imbécile d'Hypnos l'en
empêcher tiens! Il n'avait certes pas prit possession de tout son corps
mais d'une partie. Comme ses jambes par exemple. Hibari les regarda en
pestant, de quoi il se mêlait?! Cette fille n'avait rien d'une déesse
alors qu'il lui lâche les basques deux secondes!

Il sentit la vague de cosmos sans vraiment savoir de quoi il
s'agissait. Il frissonna d'abord puis écarquilla les yeux et regarda
Romane

*C'était quoi ça?

-Une vague de cosmos


-Une vague de quoi?
*

Et Hypnos lui expliqua ce qu'était le cosmos, Hibari se demanda alors
pourquoi elle avait fait ca, Hypnos lui répondit qu'il y avait de forte
chance pour qu'elle ait appelé ses chevaliers et Hibari fronça les
sourcils. Ah la...

*Toi, si t'es un Dieu, prouve le et fait quelque chose

-Oh? Le chiot s'emballe? Débrouille toi Mr le
chargé de discipline arrogant, tu t'es foutu tout seul dans la merde tu
en ressortira tout seul... ou pas... parce si c'est ce que je pense et
que des chevaliers d'or se ramène t'es cuit vieux

-Sauf que si je meurs tu...

-Je? Bah je continue a vivre gamin, je me trouverai quelqu'un d'autre

-Espèce de... Tsss ca n'a pas d'importance*

Il les attendait ses chevaliers d'or a cette soit disant Athéna! En attendant il fixa Romane

J'espère pour toi qui tu n'as rien fais d'idiot

Appeler ses chevalier faisait parti des choses idiotes...
Revenir en haut Aller en bas
Shaka

Chevalier d'or de la Vierge
Chevalier d'or de la Vierge
avatar

• Nombre de messages : 15
• Localisation : Vallée du Gange
• Emploi/loisirs : Méditer
• Humeur : Indifférent

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Dim 11 Juil - 15:50

La maison de la Vierge, le sanctuaire de Shaka où celui-ci était une nouvelle fois en méditation...
En effet, ces temps-ci ce chevalier d'or se posait beaucoup de questions à propos des hommes et de leurs pratiques barbare à vouloir tout arranger avec la force.
Ce chevalier charismatique questionna Bouddha...

Pourquoi n'ai-je pas plus de pouvoir pour me permettre de rétablir l'ordre ?

Pour lui, méditer signifie gagner du savoir...

Au même moment, Romane qui avait lancé sa vague de cosmos, atteignit tous les chevaliers.

Shaka ouvrit les yeux en moins d'une seconde et fut éjecté de sa méditation.

-Ce cosmos... je peux le sentir... Athéna.. Pensa-t-il

Shaka est très sensible au cosmos de ses protégé(e)s puisqu'il passe des journées entières à essayer de perfectionner ses pouvoirs pour protéger les siens et pour trouver des réponses...

Shaka répondit à l'appèle de Romane grâce à sa télépathie :

-Je me met en route, essayez de gagner un peu de temps Déesse...

Il remit son armure de chevalier d'or car Shaka aimait bien se mettre dans une tenue plus décontractée lorsqu'il était chez lui.

Il aime s'écarter du monde pour mieux le comprendre cela va de soit mais il aime aussi rendre justice et sur la route Shaka ne pensa qu'à la façon dont il corrigerais celui ou celle qui était la cause de son réveil.

Il sorti du sanctuaire et se dirigea tout droit vers Athènes sous un soleil de plomb.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Mer 14 Juil - 13:59

_"J'espère pour toi qui tu n'as rien fais d'idiot."

Pour Hibari, elle avait effectivement fait quelque chose d'idiot, mais pour elle c'était carrément mieux ainsi. Elle allait quand même pas rester là, sans rien faire à attendre qu'il lui fasse "la tête tête au carré!" En réalité, il y avait une raison pour laquelle Romane ne pouvait pas se battre. Athéna était arrivée en elle : sans ses armes et son armure bien sûr.
Elle s'était ramenée au Maroc sous une apparence immatérielle. Athéna avait laissé son véritable corps sur le Mont Olympe. Mais ce secret était bien gardé.

Donc, Romane se trouvait devant un Hibari (réincarnation d'Hypnos) armé jusqu'aux dents... Non, en fait il n'avait qu'une paire de tonfa (mais c'était déjà pas mal...). Quoi qu'il en soit : elle n'avait ni sceptre, ni armure avec elle. Et ça, c'était quelque peu handicapant pour un éventuel combat.

C'est pour cette raison qu'elle avait été dans l'obligeance de faire appel à ses chevaliers.


_"Je me met en route, essayez de gagner un peu de temps Déesse..."

Au moins un de ses chevaliers allait arriver, ce qui la soulageait un peu. Mais elle ne serait pas tranquille tant qu'il(s) ne serai(en)t pas là.

Elle soutînt le regard d'Hibari. Elle évitait de le fuir. Il fallait qu'elle gagne du temps. Mais quand un type probablement fou furieux se tenait devant vous... Que pourriez-vous faire pour gagner du temps?

Elle alla s'asseoir lentement vers le banc. Sans faire totalement dos à Hibari.
Puis elle ramena une jambe au dessus de l'autre. Elle préférait ne rien dire. La moindre parole pourrait être prise de travers...
Elle récupéra la fleur qu'elle avait laissait sur le banc et la caressa de ses doigts. S'il avait l'intention de l'attaquer tout de suite elle se servirait probablement des quelques pouvoirs que possédaient Athéna. Mais elle avait peur de le faire car elle ne les avait jamais testé avant...

Revenir en haut Aller en bas

Chevalier d'or du Bélier
Chevalier d'or du Bélier
avatar

• Nombre de messages : 36
• Localisation : Grèce/ Sanctuaire/ Ie Maison du Zodiaque
• Humeur : Calme et sérieux

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   Lun 25 Oct - 2:25

Se dirigeant vers Athènes d'ou provenait cette vibration de cosmos; Mü avait remarquer pendant son départ l'absence de Shaka qui était pourtant présent dans son temple jusqu’à l'appel d'Athéna. Pendant le trajet vers Athènes, Mü ne fit que répéter la même chose "Ne faite pas d'imprudence". Mü arriva enfin à Athènes et trouva l'endroit de l'appel. A son arriver, il vit deux personnes, un jeune homme et une jeune fille et il fixa le jeune homme en premier, une aura puissante, divine et haineuse pas de doute pour lui c'était un des sbires d'Hadès. Pour se qui était de la jeune fille, il emmenait d'elle une douceur et un cosmos divin mais aussi une certain caractère et Mü compris immédiatement de qui il s'agissait. Mü se plaça entre le sbire d'Hadès et Athéna avec une grande rapidité.


-CRYSTAL WALL!!! Dit-il alors qu'un mur invisible apparut. Pardonnez mon retard Ô Athéna. Dit-il en gardant son regard fixer sur le sbire d'Hadès.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Athènes, capitale de la Grêce [Athéna; Hypnos]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya R.P.G .:.Goldo Seinto.:.  :: Archives :: 

.:.Archives du Nouveau Forum.:.

 :: anciens R.P.
-