AccueilAccueil  PartenairesPartenaires  FAQFAQ  RechercherRechercher  MembresMembres  GroupesGroupes  S'enregistrerS'enregistrer  ConnexionConnexion  

Partagez | 
 

 Cours de cuisine [Saphi_Shura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Invité

Invité




MessageSujet: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Sam 7 Fév - 1:27

Suite du réveil du Capricorne.


Saphi et Shura avaient quittés la maison du Capricorne, ils n’avaient rencontré personne sur le chemin. Le sanctuaire était silencieux, enfin d’apparence. La déesse entra dans la cuisine, toujours suivie de son nouveau chevalier. Elle s’avança seule alors que Shura regardait cette grande pièce où il n’avait semble-t-il jamais été. Elle commençait déjà à ouvrir chaque porte de chaque armoire et même à sortir une tonne d’ustensiles.

Elle pensa alors qu’elle était bien stupide pour une déesse ! Elle s’était précipité tête la première sans même savoir quoi cuisiner. Elle se souvenait de sa mère entrain de cuisiner. Certes, ça faisait presque 10 ans qu’elle n’avait pas mis la main à la pâte mais on ne pouvait même pas dire qu’elle savait cuisiner. En fait, sa manie de petite fille était de faire semblant de cuisiner à côté de sa mère. Elle prenait une poêle et imitait sa mère. Elle mimait presque chacun des gestes de celle-ci. Mais de toute manière, il n’y avait absolument rien dans ces casseroles ou ses cocottes-minutes. En bref, elle ne connaissait vraiment rien à la cuisine. La seule chose pour laquelle elle aurait était forte, c’était dire chacun des noms des ustensiles, elle était donc complètement inutile. C’était peut-être pour ça qu’elle préférait être accompagnée. Elle se sentait tellement incapable, qu’elle avait peur de tout gâcher.

Déçue par sa propre réaction, elle ferma la porte de l’armoire qu’elle avait laissée entrouverte et se dirigea vers une petite table sur le côté de la pièce. Elle s’assit dessus en essayant de ne pas trop froisser sa robe de dentelles. Elle réfléchissait.
Une idée lui vint soudain à l’esprit : Shura n’était-il pas Espagnol au départ ? Il devait surement connaître un tas de recettes ! Elle allait lui demander !


_« Dis hum… Shura…Tu es bien un espagnol ?Non ?Je me demandais… Tu n’aurais pas une petite idée de ce qu’on pourrait cuisiner d’original ? »

Elle avait fait exprès d’insister sur le original, c’était pour ne pas dire « tu n’aurais pas une idée de ce qu’on pourrait cuisiner ?» Elle était tellement nulle en cuisine que même les patates à l’eau aurait été le parcours du combattant pour une aussi piètre cuisinière que Saphi. Peut-être plus par peur du ridicule que par fierté, elle n’avait pas dit qu’en cuisine… elle n’en avait jamais réellement fait en fait. C’était un monde inconnu. Bien sûr elle avait une excuse, ce n’était pas chez Zeus ou Hadès servie par des centaines de serviteurs, qu’elle aurait pu apprendre la cuisine. Ce n’était pas une adepte de « quand on veut, on peut » mais il est vrai qu’elle était la seule responsable de ne pas avoir appris. Elle se sentait ridicule de ne pas savoir cuisiner à 17 ans, ce n’était pas une question de déesse ou pas déesse, elle se sentait vraiment inutile quoiqu’elle veuille faire.


Dernière édition par Saphi le Lun 23 Fév - 17:10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Shura

Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar

• Nombre de messages : 188
• Localisation : Là ou la justice me pousse a intervenir.
• Emploi/loisirs : redresseur de torts, chevalier d'or...Déconneur sur le hors RPG
• Humeur : Techniquement sérieuse.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Lun 9 Fév - 23:32

Lui en entrant dans la cuisine tout de suite il c'était rendu compte de plusieurs chose...De un, qu'il se rappelait d'une tonne de recettes. Quand il c'était entrainé pour l'obtention de son armure d'or, il avait du cuisiner pour lui durant vraiment longtemps car personne ne l'aurait fait pour un petit garcon de 13 ans qui avait la folle ambition de prendre l'amure du capricorne a une bande de gros costauds surentrainés.

Il avait connu un bon nombre de recette typique de son pays, mais aussi de la grèce ou il c'était entrainé. Certe il n'était pas un vrai cordon bleu mais il c'était débrouillé un temps...Lointain. Car aujourd'hui de tout cela il ne lui restait plus que de vagues souvenirs, mais on dit que l'appétit vient en mangeant alors s'il commencait peut etre que tout lui renviendrait.

Dans un premier temps il regarde Saphi s'afférer toute seule, mais elle se décourage bien vite et a vrai dire il n'avait pas du tout aimé ca dernière expression du visage. Une expression de défaitiste qui ne lui allait pas du tout, il préférait la voir enjouée et allant de l'avant au lieu de s'assoir en attendant que tout ce passe.

Il s'approche d'elle, et lui pose une main sur l'épaule. Il lui sort son plus beau sourire (genre celui avec la petite étoile sur les dents). Avant d'ajouter.


Il semble qu'il me reste quelques recettes en tête...Mais sans toi je vais pas aller bien loin. Ca fait très longtemps que je ne suis plus entré dans une cuisine, alors debout du travail nous attend.

Il se dirige vers les ustensiles et sort ce qui d'après lui risque d'etre utile a la préparation. Mais qu'allait il pouvoir faire de sympa...Déja une petite entrée...Bah il pouvait toujours faire quelques chose de multination. Puis que lui il n'y connaissait pas grand chose en cuisine espagnol.

Et si nous commenssions par des beignets de calamars, c'est très bon et aussi très amusant ?
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Mar 10 Fév - 1:57

_ « Et si nous commencions par des beignets de calamars, c'est très bon et aussi très amusant ?

Non! Elle avait mal entendu, très mal entendu, ce n’était pas possible autrement. Il n’avait pas dit : « beignets de c******* » ? Il n’avait pas dit ça? C’est bizarre, ce mot n’était pas inconnu à Saphi… Mais vraiment pas inconnu! Mais oui! C’était bien ça! «20000 lieux sous les mers! », «Némo!»

***

Les souvenirs de Saphi revenaient brusquement. Elle était assise dans un club de petits de son âge (6 ans) et puis la monitrice avait décidé de leur raconter une petite histoire. Saphi se tenait à l’écart des autres, et se rapprochait au fur et à mesure que l’histoire avançait. Pour finir, elle s’était même collée à une de ses amies. La mono s’inquiéta parce qu’elle vit le visage de Saphi aussi blanc qu’un linge lorsqu’elle entama la description du calamar. Elle avait des sueurs froides. Ses joues avaient perdues leur couleur. Un de ses copains s’amusa à déposer la tentacule de sa peluche en forme de pieuvre et Saphi perdit soudainement connaissance. Elle avait eu le sentiment de fermer les yeux et de les rouvrir en une seconde mes plusieurs heures s’étaient écoulés. Un médecin avait simplement expliqué à ses parents que c’était une crise de tétanie tout ses muscles s’étaient contractés après qu’elle est ressentit une peur énorme. Pourtant tout ceci n’était pas grand chose mais elle était sous un état de choc simplement à cause de cette peluche. Mais son père avait envisagé de la rassurer un peu. Il était venu la voir lorsqu’elle était dans son lit et la première chose que Saphi demanda, c’était :

_ « Les calamars? Ça existe?
Il avait souri et lui avait répondu :
_ « Oui ma chérie. Mais ne t’inquiète donc pas comme ça! Les calmars ne sont pas si gros et méchant que le dit le livre! »
_ "Mais papa!? Maxence, il avait demandait ça à la dame et elle avait dit qu’il y en avait des énormes de plus de 10 mètres! "
Elle avait dit ça en se blottissant dans ses couvertures, elle avait de nouveau un visage très pâle. Elle avait de nouveau très, très peur. Son père la regardait se cacher la bouche avec les couvertures. Il l’embrassa sur le front et lui dit:

_ « Tu sais un calamar: c’est comme une baleine, c’est grand mais c’est pas méchant! Tu aimes bien les baleines non? Le calamar, c’est une sorte de baleine. Alors n’et pas peur ma chérie. D’accord? »
La petite Saphi avait répondu:
_ « Si il y avait un méchant calamar qui viendrait me faire du mal, tu le tuerai pour me sauver? »
_ « Mais oui! Ne t’inquiète pas je serais là si ça se passait! »

***

Après ce Flash-back, Saphi se dit que pour finir, le calamar c’était Zeus et que son papa l’avait pas empêché de la prendre. Elle regarda Shura. Quelques minutes s’étaient écoulées depuis que Saphi se remémorait des souvenirs.

_ « Ah… Euh… Oui… Bien sûr le calamar… Bah… C’est sûr c’est marrant… Mais c’est pas un peu dur à cuisiner ??? »

La tête de Saphi marchait à 100 à l’heure! Vite vite une escapade !!!
Revenir en haut Aller en bas
Shura

Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar

• Nombre de messages : 188
• Localisation : Là ou la justice me pousse a intervenir.
• Emploi/loisirs : redresseur de torts, chevalier d'or...Déconneur sur le hors RPG
• Humeur : Techniquement sérieuse.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Mer 11 Fév - 19:46

Bah a vrai dire y'avait rien de plus idiot que faire des beignets de calamars. C'était de la friture par conséquement le plus dure était encore de faire justement ce qui enrobé le calamar. Mais pas de panique il savait y faire avec ce genre bêbette. Il avait toujours sa main sur l'épaule de Saphi, et il l'avait sentit troublé il lui avait suffit de parler de calamar pour voir un nuage passer sur son visage.

Il se baissa a genoux son armure faisant quelques cliquetis métallique sur sol. De quoi pouvait elle avoir peur ? N'aimait elle pas les poulpes ? Non c'était autre chose, il était sur que l'espace d'un instant le coeur de la jeune fille c'était empli de peur, et n'était il pas du rôle d'un chevalier de faire en sorte que sa princesse n'est jamais peur.


Quelque chose ne va pas avec le calamar ? Tu n'aimes pas, ou c'est juste que c'est une créature que tu n'aimes pas beaucoup ? Effectivement c'est loin d'être beau et je dirai même que c'est carrément moche...Mais c'est une petite creature marine inoffensive. Et de toute façon moi vivant, personne ne te fera de mal.

Surement que le pire avec les calamars c'étaient leur aspect. Assez visqueux, tout flasque et d'une couleur assez comment dire...Bizarre, mais dans l'ensemble en friture cela restait l'une des meilleurs entrées qu'il connaissait. Il pouvait en manger des quantité incroyable de ces trucs là.

Si cela ne te plait vraiment pas dis le moi, j'abandonne les beignets j'en referai pour moi...Et on aura qu'a faire des crêpes fourrées...Même si je préférai les garder pour le plat.

C'était aussi très bon les crêpes fourrées par contre il ne connaissait pas une infinité de recette alors, Ca ne serait surement pas très élaboré. Mais il avait encore en tête quelques recettes de crêpes sarrasines plutot pas mal qu'il avait crée sur plusieurs recette venant d'un peu partout. La aussi il serait marrant de préparer les crêpes.

A elle de voir ce qu'elle voulait manger car lui, a vrai dire il n'était la que pour concrétiser ses envies a elle...Les siennes on s'en foutait un peu, il importait peu.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Mar 17 Fév - 0:44

Saphi aimait beaucoup ressentir la main de Shura sur son épaule, ça lui faisait penser à un père, un frère ou un ami. Elle se sentait plus entourait alors que le plus souvent elle était si seule dans le château d’Hadès. Shura s’était baissé et elle voyait son visage près d’elle. Elle voyait des yeux un tout petit peu inquiets mais elle ne voulait justement pas inquiéter Shura. Elle avait l’impression de le gêner, ce n’était pas un baby-sitter, il n’avait pas à s’occuper d’elle comme une enfant!

_ «Quelque chose ne va pas avec le calamar ? Tu n'aimes pas, ou c'est juste que c'est une créature que tu n'aimes pas beaucoup ? Effectivement c'est loin d'être beau et je dirai même que c'est carrément moche...Mais c'est une petite créature marine inoffensive. Et de toute façon moi vivant, personne ne te fera de mal.
Si cela ne te plait vraiment pas dis le moi, j'abandonne les beignets j'en referai pour moi...Et on aura qu'a faire des crêpes fourrées...Même si je préférai les garder pour le plat.»


Saphi souriait, il avait dit ce qu’elle voulait entendre enfin presque mais ça lui avait fait chaud au cœur lorsqu’il avait dit que lui vivant personne ne lui ferait de mal. Elle se sentait mieux et elle avait même rit après s’être levée en lançant:

«Ca ira! De toute manière, ils sont morts quand on les mange!»

Elle avait un sourire rayonnant qui s’effaça lorsqu’elle pensa au goût que pouvait avoir ces trucs tentaculaires … «Beurk» Elle avait le visage qui devenait blanc, elle s’était accroupie comme une petite fille regardant le sol. Et elle imaginait une tête de calamar devant elle!! Elle en avait eu tellement peur qu’elle était tombée à la renverse, elle était maintenant allongée sur le dos et voyait le plafond! Il y avait une petite tache sur le grand plafond blanc! Elle y voyait avec son imagination débordante, un petit capricorne. Elle dit tout haut:

_«Shura, regardez…regarde: il y a une petite tache en forme de toi! Enfin qui ressemble au capricorne. C’est joli.»

Elle ne ressemblait en rien, à une déesse quand elle réagissait comme une petite fille mais c’était encré dans son caractère. C’était Saphi et pas Perséphone qui parlait.
Revenir en haut Aller en bas
Shura

Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar

• Nombre de messages : 188
• Localisation : Là ou la justice me pousse a intervenir.
• Emploi/loisirs : redresseur de torts, chevalier d'or...Déconneur sur le hors RPG
• Humeur : Techniquement sérieuse.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Mar 17 Fév - 20:35

Et pourtant quand on la regardait on ne pouvait pas faire autrement que de comprendre pourquoi elle avait été choisie pour obtenir ou être la nouvelle hôte de l'ame de Perséphone. Elle avait un coeur d'une pureté immaculée, mais aussi elle était changeante comme les saisons., tantôt joyeuse et souriante, tantôt pensive ou encore fermée...Et tout cela sans presque aucune transition, il était presque voir impossible de savoir ce qui se passait dans sa tête ou son coeur avant qu'elle ne le laisse paraitre. Car il fallait dire qu'elle était assez expressive.

Effectivement, ils sont bien morts quand on les mange.

Il était heureux de voir qu'elle avait récupéré le sourire, car comme je crois l'avoir déjà écrit pour Shura le role de chevalier ne se limitait pas a la défense. C'était aussi un rôle du quotidien, il devait veiller a ce qu'elle ne s'ennuie jamais; qu'elle soit toujours heureuse...Le but étant qu'a la fin elle est en tête qu'en cas de problème sa porte lui serait toujours ouverte.

Tiens encore une fois elle lui faisait le coups de la femme au multiple visages, pourquoi a nouveau était elle redevenue blanche. Mais il ne tarda pas à avoir sa réponse. Elle était chiffonnée de l'apparence peu ragoutante des calamars et surtout de leur tentacules.


Ne t'inquietes pas Saphi, pour la préparation j'enlève les tentacules, et la peau aussi. Je ne garde que la chair du calamar. Et comme il va etre enrobé il ne se verra plus...A vrai dire ils ressemblerons plus a des nuggets de poulet, mais sous la forme d'anneau.

Une tache en forme de lui sur le plafond... Suspect Alors ca...Il voulait bien voir ca. Mais une fois la tête levée le chevalier ne vit rien d'autre qu'un petit machin difforme, il se demanda même comment il devait prendre cela. Enfin elle passait le temps comme elle le voulait...Si elle disait qu'il y avait un petit capricorne sur le mur...Alors il y avait un petit capricorne sur le mur. Il se tourna donc vers l'endroit ou était entreposé toute la bouffe et en sortit les (tout meugnooooooooooooon) calamars. Il posa sur le plan de travail et commenca a les découper.
Revenir en haut Aller en bas
Sarken

Chevalier du Bouclier
Chevalier du Bouclier
avatar

• Nombre de messages : 249
• Localisation : en ce moment je late la tronche d'Hades
• Emploi/loisirs : casse pied, casstagneur
• Humeur : Olympique (avec jeux de mots)

Etat
Niveau: 2
Points de Vie:
12/12  (12/12)
Cosmos:
4/4  (4/4)

MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Ven 20 Fév - 19:10

Engagé à l' essai avec promesse de rémunération APRES la féfaite des méchants... Franchement, on pouvait espérer mieux...
Enfin, maintenant, J'ai une maison (le dortoire des apprenties (provisoire en attendant mon palais)) et bientot....
Un panneau cuisine? tiens ben justement, j'ai faim...

en entrant j'ai recu un choc...
Un magnifique chevalier d' or et la déesse même en train de dépesser des pauvres petits calamars....
Tzenor serait vert de rage,
Il faut sauver les calamars!!!!
BRULE MON COSMOS!!!!!MEME SI L'ENNEMI EST UN CHEVALIER D'OR JE NE RECULERAIS PAS!!!!

Sauf que après mur réflection, il était tant d'arréter se stupide délire interieur made in Tzenor et filer discrétement au frigo (si ils ont l' electricité dans se sanctuaire bien sur) pour choper quelques bons trucs (si trucs il y a).

Euh bon ben ils se foute de moi on dirait...
...
Mais ils me remarquent meme pas!!!!!

Oh et puis zut je me barre...
Revenir en haut Aller en bas
Shura

Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar

• Nombre de messages : 188
• Localisation : Là ou la justice me pousse a intervenir.
• Emploi/loisirs : redresseur de torts, chevalier d'or...Déconneur sur le hors RPG
• Humeur : Techniquement sérieuse.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Ven 20 Fév - 23:19

La le chevalier du Cerbérus avait fait une brave erreur en pensant qu'il n'avait pas été remarqué. Car même si ca n'avait été que durant quelques secondes, le simple fait d'avoir pensé a enflammer son cosmos avait suffit a mettre le chevalier du capricorne en alerte. Il n'avait certe pas fait grand chose, a vrai dire le seul truc de bien visible qu'il avait fait ce fut de sortir Saphi du champs de vision de l'intrus.

Il n'avait pas répondu en enflamment le sien car provoquer une bagarre alors qu'ils étaient aussi proche de Saphi aurait été pure folie. Elle aurait put etre blessée par un coup perdu. Mais cette cosmo énergie il n'était pas près de l'oublier surtout qu'elle était particulièrement puissante, a ce qu'il avait sentit peut etre même plus grande que la sienne...A peu de chose pret, surement un chevalier de platine...Mais dans ce cas pourquoi ce dernier aurait enflammé sa cosmo energie ici...

Effectivement maintenant il allait l'avoir a l'oeil, et au moindre faux pas il lui apprendrait que même s'il était un cran au dessus dans le port de l'amure...Ca n'était pas ca qui faisait le chevalier, mais les sentiments qui l'animent. Et a ce niveau la, il était sur de ne trouver aucun rival. Une ombre était passé sur le visage de Shura, le visage qu'il avait maintenant était devenu celui du combattant. Ses yeux déja d'un noir sombre étaient devenus brillant mais d'une lueur qui n'avait rien de plaisant. Celle que pouvait avoir un homme quand il était a deux doigts de donner sa vie pour ces rêves ou idées.


Nous devrions nous mettre au travail sinon vos chevaliers et spectres n'auront jamais rien a manger.

Elle ne lui avait pas dit qu'il y avait des spectres, mais ces boulets vomissaient leurs cosmo énergie tellement maladroitement qu'ils n'avaient surement pas sentit l'avènement du chevalier du capricorne...Mais lui par contre en avait déja identifié une paire...Surtout ceux a qui il avait déja hoté une fois la vie.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Dim 22 Fév - 23:29

Certes Saphi avait le dos tourné lorsque Sarken entra dans la pièce mais elle avait entendu des pas. Et surprise par le regard brusquement combatif de Shura, elle soupçonnait grandement que la personne qu’il avait vue était un spectre… Mais au plus elle regardait les yeux de Shura, plus elle reconnaissait les yeux de Sion lorsque celui-ci parlait à Sarken. Ça devait être cela… Ce chevalier de platine qu’ils avaient engagé à l’essai. Saphi n’aimait pas particulièrement ce chevalier… Ni son ami d’ailleurs... Enfin cet ami semblait moins méchant… C’était quoi son nom déjà…Tzenor ?

_«Nous devrions nous mettre au travail sinon vos chevaliers et spectres n'auront jamais rien à manger.»

Spectres! Ah oui… Ce détail, elle n’en avait pas parlé… Elle avait soudainement un sourire mystérieux. C’était en réalité un sourire gêné. Mais ça personne ne le remarqué quand elle souriait de cette façon. Alors il avait devinait qu’il y avait des spectres… C’était sur, ce n’était pas difficile. Pourtant Saphi se sentait mal à l’aise de ne pas lui avoir dit ça. C’était un détail pourtant. Ce n’était pas si grave. Elle avait cependant eu l’impression que Shura avait articulé le mot «spectres» comme quelque chose d’immonde. Pire que si elle-même avait parlé de Calamars. Pourtant elle ne pouvait s’empêcher d’avoir mal au cœur quand il avait dit ça sur ce ton car c’était ses précieux petits spectres. C’était ses précieux premiers serviteurs. Même si, il fallait l’admettre Shura était exceptionnel !!!

_«Méchant, méchant, méchant !!!»

Elle disait ça en frappant sur le torse de Shura, de ses petits poings inoffensifs! Elle ne tenait pas à lui faire mal bien sûr mais elle n’avait trouvé que cette façon pour se calmer elle.

_«Je sais que tu n’aimes pas forcément les spectres. Et je ne te forcerai jamais à les aimer!!! Mais essaye de les respecter il m’ont rejoint de leur plain gré. Et ce ne sont pas des gens méchant sinon, ils ne m’aideraient pas!
Euh… oui tu as raison retournant à notre repas.»


Elle avait dit cette dernière phrase en pensant qu’il commençait à être très tard. Et elle avait parlé des spectres en se remémorant la phrase de Shura, c’est pourquoi elle se remémoré le fait qu’ils étaient en retard.

Elle attrapa un bol pour continuer la préparation.
Revenir en haut Aller en bas
Shura

Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar

• Nombre de messages : 188
• Localisation : Là ou la justice me pousse a intervenir.
• Emploi/loisirs : redresseur de torts, chevalier d'or...Déconneur sur le hors RPG
• Humeur : Techniquement sérieuse.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Dim 22 Fév - 23:51

Certes il avait eu du mal a prendre un ton neutre en parlant des spectres. Mais que dire...Il les avait combattu toute sa vie car ces derniers avaient toujours eu pour but de tuer sa déesse. Plus que tout il n'arrivait pas a se sortir de la tête que les spectres n'avaient rien de bon dans leur coeur, et que leur faire confiance pour les nobles taches en rapport avec la justice était pur folie.

Mais voila, il fallait croire qu'il y avait autant de loyauté de leur coté que du siens...Qu'ils n'étaient aussi que des soldats qui ne faisaient qu'obeir au ordres. Bon ou mouvais. Alors tout bien rendu ils pouvaient se trouver du bon coté...Même si au final il n'arriverai jamais a se faire a leur présence.

Voila qu'elle se met a le frapper...Et la c'est la honte totale, elle ne sait même pas a quel point chaque coup et un déchirement pour l'âme du chevalier...Elle était tout simplement en train de le repousser. Bien sur il ne les sent même pas son armure bloqué aisément ses coups. Mais pourtant chacun d'eux semblait directement atteindre son coeur..."Méchant, méchant, méchant..." C'était les paroles des enfants qui cherchaient a éloigner les gens mauvais...Voila il était le mauvais cette fois ci, comme cette fois ou il avait blessé Aioros, ou encore celle ou il avait basculé du coté d'Hadès pour tenté de tuer Athéna.

Il prit les mains de Saphi pour qu'elle ne se blesse pas a frapper sur son armure. Puis l'écarte de lui, il lui fait ensuite volte face, chaque coup qu'elle lui avait donné avait assombrit le visage du chevalier jusqu'a ce que ce dernier soit completement fermé.


Oui nous ferions mieux de nous y remettre...

Mais le coeur n'y était pas vraiment. Ses mains tremblaient légèrement et il fendit un bol rien qu'en l'attrapant. Il devait se reprendre, se montrer dans un tel état de faiblesse devant elle, ca n'était pas sérieux. Il remit le bol fendu a sa place en prit un autre et recommenca a découpé les calamars. Comme si de rien était toujours sans la regarder.

Et comme chevalier il n'avait rien d'exeptionel bien au contraire. Il n'était qu'un toutou indiscipliné qui a chaque fois finissait par se retourner contre ses maitres alors qu'il pensait bien faire...
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Lun 23 Fév - 16:26

Et ça y était… Elle l’avait blessé… Ca ressemblait à une boucle sans fin… Il l’avait blessé, elle l’avait blessé et maintenant qu’elle se rendait compte qu’elle l’avait blessé, elle se sentait blessé à nouveau!
Quand elle lui donnait des petits coups inoffensifs, elle fermait les yeux et quand il lui prit les mains, elle les ouvrit pour le regarder. Décidément, elle se sentait plus comme un boulet que comme une déesse. Les yeux de Shura (qu’elle avait vu avant qu’il se retourne), étaient tout ce qu’il y avait de plus sombre et triste. Ils ressemblaient à ceux de Noa, oui Noa. Enfin, ils étaient la représentation même de la déception. Elle avait l’impression que: pour que le visage de cet homme devienne rayonnant, il faudrait bien plus que le faire assister au saut en parachute d’un clown. Quels drôles d’idées avait-elle…Enfin, tout ça pour dire qu’elle le voyait aussi triste qu’elle à la mort de ses propres parents. Mais elle était loin de se douter que cet homme plein de justice et de loyauté repensait au temps où il avait exécuté un de ses amis et camarade de guerre. Saphi désespérait de ne plus jamais le voir sourire! Enfin c’est ce que son cœur de petite et jeune dame lui faisait ressentir.

Sa voix était comme tremblante quand il avait parlé, était-ce une impression ou elle l’était vraiment? Elle devait l’être parce que Saphi vu les mains de son chevalier de la justice tremblées légèrement. Il fendu un bol en deux. Saphi en sursauta. Elle avait commencé à imaginer l’effet que pouvait faire l’épée excalibur sur un crâne… C’était une vision peu ragoûtante… Saphi se sentait bizarre à cette idée… Son imagination était débordante, il est vrai mais elle avait cette image semblée tellement réelle qu’elle la rendait mal à l’aise.
Le visage de Shura était si fermé qu’elle avait l’impression de se trouver face à un mur de glace. Après tout, elle pensa que c’était de sa faute si il avait parlait des spectres avec ce ton. Si elle lui en avait parlé plus tôt, et qu’elle lui avait raconté comment ils l’avaient aidée peut-être qu’il n’en aurait jamais parlé de cette façon et si elle s’était tu peut-être n’aurait-il pas été blessé… Maintenant c’était clair c’était un boulet. Elle était tout ce qu’il y avait de plus inutile à part son plan final, elle n’avait servit à rien d’autre… Plan final? Peut-être devrait-elle lui en parler… Un chevalier comme ça… Il serrait dégoûté d’apprendre tout à la fin? Non? C’était un de ses chevaliers les plus fidèles pour le moment? Oui ou non? Pouvait-elle lui dire? Ça allait contre ce que pouvait penser Noa ou Perséphone… Elle n’avait pas leur autorisation.


_«Et si je te cachait quelque chose… Quelque chose de très tr ès très important… Tu te sentirais trahit si je ne t’en parlais pas? Comme par exemple que Sion est le grand pope mais encore en plus important?»

Elle ne lui avait toujours pas parlé de Sion. Elle lui annonçait tout bêtement comme ça s’était encore très osé!!! Mais c’était du Saphi tout craché de dire ça comme ça. Elle ne pouvait pas non plus savoir que Shura se sentirait sûrement mal à l’idée de retrouver le Vrai grand pope plutôt que le faux qu’il avait servit pendant près de 12 ans… Mais ça non plus elle ne le savait pas.

Elle avait encore eu une réaction de petite fille… Peut-être ne deviendrait-elle jamais complètement adulte…
Mais elle avait peur de perdre la confiance de Shura et elle n’était pas si bête, elle savait que la confiance se gagner durement mais se perdait très facilement.

Elle avait parlé et pensé biensur tout en continuant la préparation.
Revenir en haut Aller en bas
Shura

Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar

• Nombre de messages : 188
• Localisation : Là ou la justice me pousse a intervenir.
• Emploi/loisirs : redresseur de torts, chevalier d'or...Déconneur sur le hors RPG
• Humeur : Techniquement sérieuse.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Lun 23 Fév - 22:22

Et oui cet homme qui pronait la suprématie de la justice et de la loyauté, jadis fut détourné de ces deux notions par Hadès lui même. Il était mort une première fois en ayant sauvé la vie du chevalier du dragon qui au final plus que lui avait trouvé le véritable sens du mot justice. Puis il avait répéchait son âme pour faire de lui un sursit qui avait attaqué les autres chevaliers d'or. Jamais il ne pourrait se pardonner cette traitrise, même s'il n'avait rien fait de son plein grès.
Saphi n'y pouvait rien cette blessure était surement la plus profonde de son être. Mais qu'importe il savait ce qu'était de souffrir Hadès c'était bien chargé de ca une fois qu'il était descendu en enfer.

Il c'était posé un moment, posant sa tête contre le placard et en respirant lentement pour trembler les tremblements de ses mains. Saphi c'était trompé ca n'était pas excalibur qui avait romput le bol, sinon même le meuble aurait explosé. Non c'était juste la force qu'il avait mit dans sa main qui avait fendue ce dernier. Mais il se calma bien vite pour reprendre a son tour la préparation. Il avait été idiot de perdre son calme, ca ne servait a rien de s'enerver comme ca, il avait été "méchant" alors il le payait est c'était tout.

Elle lui demandait comment il le prendrait si elle lui faisait des cachoteries. Bah la reponse était toute simple. Il ne se retourna meme pas la tête toujours obstinément tournée vers ses calamars.


Je ne suis qu'un soldat...Je n'ai pas à etre au courant de tout. Vous êtes parfaitement libre de filtrer tout ce que vous me dites, ou même ne rien me dire du tout. Les dieux ont leurs raisons que les hommes n'ont pas besoins de connaitre.

C'était ainsi qu'il fut éducqué. Athéna était une déesse alors quoi qu'elle fasse elle n'avait pas besoin de se justifier, elle faisait ce qu'elle voulait et lui devait faire aussi ses 4 volontés. Avec Saphi c'était pareil, il n'avait pas a se poser de question sur le bien fondé de ses plans ou actions. Quoi que, si jamais cela devait entrer en profonde contradiction avec ce qu'il avait toujours apris au près d'Athéna...Alors il serait surement obligé de le lui faire savoir.
Revenir en haut Aller en bas
Invité

Invité




MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Dim 8 Mar - 15:39

_«Je ne suis qu'un soldat...Je n’ai pas à être au courant de tout. Vous êtes parfaitement libre de filtrer tout ce que vous me dites, ou même ne rien me dire du tout. Les dieux ont leurs raisons que les hommes n'ont pas besoins de connaître.»

Deux choses venaient de blesser Saphi, tout d’abord il ne la regardait pas quand il parlait, elle se sentait mauvaise, complètement mauvaise. Là où elle avait besoin d’un gros réconfort, ces trois petites phrases l’avaient assassinées par leur froideur. Saphi était brisée son visage s’était été devenu aussi pâle que la mort. Dans son regard il y avait eu d’abord la plus profonde tristesse après qu’il l’ait comparée aux dieux puis ces mêmes yeux devinrent vides, aussi vides que le néant. Saphi voulait vraiment être réconfortée à ce moment là, c’était le moment où il aurait du faire plus qu’un chevalier sans cervelle! C’était le moment où, il aurait du lui dire:
«Ne t’inquiète pas.»
«Mais ces trois mots, ces trois mots ne doivent pas faire parti du vocabulaire d’un chevalier.» Pensa-t-elle. C’est vrai c’est moi qui suis complètement stupide. Pourquoi attendre un quelconque réconfort d’une machine à tuer.

«Tout ce qu’elle sait faire: c’est supprimer des vies. Seul la tienne à une importance parce que c’est toi qui les diriges! Pauvre petite fille que tu es.»
Pour une fois c’était Perséphone. Eh oui, Perséphone elle-même.
«Je ne peux donc pas lui en parler?» Demanda Saphi.
Mais la réponse ne vint jamais. Elle considéra qu’il ne fallait rien dire. Elle posa son regard vide sur tout ce qu’ils avaient fait. C’était presque terminé, il manquait juste la cuisson.


_«Shura, je ne suis pas aussi gentille ou innocente que ce que tu pourrais penser. Je ne te dirais rien sans l’accord «des autres». Sors veux-tu? Pars te balader.»

L’autorité de la voix qui sortait de la bouche de Saphi avait forcé Shura à se retirer. En réalité, c’était Perséphone qui avait parlé. Saphi n’aurait jamais dit de telles choses sur CE ton. Quand Shura fut sorti. Saphi pu reprendre possession d’elle-même. Elle glissa sur le sol et des larmes coulèrent sur ses joues. A chaque fois que Perséphone réagissait, Saphi se sentait le plus mal du monde. Mais Saphi admirait cette déesse, elle était loin d’être d’accord avec Perséphone parce que celle-ci pensait que ce qu’ils faisaient été mal, mais Saphi restait persuader que pour calmer sa haine, il faudrait la mort de ce dieu et elle ne pouvait s’empêcher de pressentir la fin de la Terre si elle le laissait vivre.
Revenir en haut Aller en bas
Shura

Chevalier d'or du Capricorne
Chevalier d'or du Capricorne
avatar

• Nombre de messages : 188
• Localisation : Là ou la justice me pousse a intervenir.
• Emploi/loisirs : redresseur de torts, chevalier d'or...Déconneur sur le hors RPG
• Humeur : Techniquement sérieuse.

Etat
Niveau: 1
Points de Vie:
10/10  (10/10)
Cosmos:
3/3  (3/3)

MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   Mer 11 Mar - 22:51

Elle se sentait bléssée ? N'avait elle même pas vue que c'était elle qui l'avait blessée en première. Elle le voyait comme une arme une sorte de pion sur son échiquier de mort, et quand on le lui faisait remarqué elle prenait la mouche. C'était fort...Très fort...

Mais pas question de ressentir de la colère envers elle, pas plus que d'exprimer a quel point il était blessé et ceux depuis un bon moment. Il n'en avait pas le droit, il n'était après tout qu'un chevalier. Penser qu'il aurait put parler d'égale a égale avec elle était une erreur, jamais il ne serait l'égale d'un dieu...Il aurait surement mieux fait de rester dans sa maison, les dieux ne supportaient pas la compagnie des mortels...Quoi que...Athéna les avait toujours traités presque comme ses propres enfants...

Effectivement tout était près...Il ne restait plus qu'a donner un petit coup de four a tout cela, c'est alors qu'elle lui donna le coup de grace. Elle le congédia, il ne chercha même pas a savoir laquelle des deux avait parlé tout ce qui était c'est qu'elle l'avait tout simplement dit. Il se retourna, et s'inclina a 90°C devant elle, et d'une voix bien trop grave et assez cassée.


Vos désirs sont des ordres, je m'en vais de ce pas...Ma présence n'étant plus souhaité. Et que sa Majesté ne se méprenne surtout pas, votre serviteur avait bien compris ce a quoi il doit s'attendre de votre Majesté.

Voila ainsi tout était dit, il lui montrait qu'il n'avait pas besoin de rien savoir et que de doute facon il ne le voulait pas. Il savait bien que son avis n'était pas important, il n'était qu'un outil pour elle et les autres. Il se releva sans encore une fois la regarder ne voulant absolument pas lui montrer la douleur qu'il avait dans les yeux. Et sortit de la cuisine sans un mot de plus.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé






MessageSujet: Re: Cours de cuisine [Saphi_Shura]   

Revenir en haut Aller en bas
 

Cours de cuisine [Saphi_Shura]

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Saint Seiya R.P.G .:.Goldo Seinto.:.  :: Archives :: 

.:.Archives du Précédent Forum.:.

 :: Ex R.P.
-